Catégories
#Guerre de l'information

La vérité est une poupée russe

Les Cinq Cavaliers de l’Apocalypse

L’ambassade des États-Unis vient d’exhorter ses citoyens à quitter la Russie immédiatement…

Cette information a suscité des prévisions alarmistes sur de probables frappes nucléaires des États-Unis contre la Russie.

Pourtant, les médias russes ne s’en sont pas inquiétés, si l’on en croit cet article de Russia Today (en français) qui reprenait un communiqué de l’Agence Tass.

Par association d’idées, une menace en suggère d’autres…

Puisque les Américains viennent de faire exploser les gazoducs russes Nordstream (Nan ! c’est pas un false flag), qu’est-ce qui les empêche de faire sauter la planète ?

Dans le film de Massimo Mazzucco sur les « attentats » du 11 septembre (Heureux les simples d’esprit, car ils n’y verront que du feu), on voit clairement que le premier ennemi du gouvernement américain, c’est le peuple américain.

En ce moment, il y a deux hystéries concurrentes : la russophobie des hypnomédiatisés et l’américanophobie des politisés qui n’ont pas compris la mondialisation.

Les Américains ont, en majorité, voté pour Trump et s’il n’y avait eu la fraude électorale massive de 2020, la situation géopolitique mondiale serait aujourd’hui bien différente.

La vision datant de la guerre froide, Américains contre Russes, est simpliste, archaïque. Elle fait rire les mondialistes qui se frottent les mains pendant que les camps « opposés » se reprochent le sabotage du Nordstream.

Les médias indépendants ont la mémoire courte. Ils ont déjà oublié que Biden a été élu grâce à une fraude électorale orchestrée avec des serveurs basés en France, en Allemagne et en Chine (voir les articles listés à la fin de À tous les serfs qui comptent aller voter).

La CIA a été infiltrée par les nazis à la fin de la Deuxième Guerre mondiale (voir OUT OF SHADOWS). Tout comme la NASA.

Le FBI, nimbé d’une aura de vertu glorieuse dans les films et séries TV comme X-Files, est une agence corrompue qui persécute des citoyens américains pour des raisons politiques mieux connues des « démocrates » : assaut orchestré du Capitole, le 6 janvier 2021, affaires de pédophilie étouffées où les lanceurs d’alerte sont inquiétés, raid sur la propriété de Mar-a-Lago de Trump, etc.

L’armée US est majoritairement patriote et conservatrice, surtout aux échelons inférieurs, mais les militaires obéissent aux ordres, aussi criminels soient-ils.

L’Amérique, tout comme la France, est en train d’être détruite par son propre gouvernement : tsunami d’immigrants et criminels latinos qui franchissent la frontière mexicaine (trafiquants de drogues, d’armes, d’enfants, proxénètes, etc.) ; grand nombre de soldats US victimes des injections, handicapés ou morts, tandis que ceux qui ont refusé le poison ont suivi le même chemin que nos soignants et pompiers ; économie américaine mutilée par les décrets suicidaires de Biden… mais qui agite cette marionnette sénile ?

Le but n’est PAS la destruction de l’économie européenne au profit des États-Unis.

Le but est la destruction de TOUTE l’économie mondiale, et ça vaut pour TOUS les pays.

Le Grand Reset de Klaus Schtarb n’est pas réservé à l’Europe. La devise des mondialistes, Build back better (reconstruire en mieux), implique de détruire TOUT ce qui constitue la société actuelle.

Le génocide vaccinal a fait un flop, donc ils passent au plan B : faire crever la population de froid, de faim, de pauvreté.

La dépopulation était déjà l’obsession des Rockefeller dans les années 70 et les « rois du monde » n’ont pas guéri de leur psychose depuis cette époque.

Incendies déclenchés par des commandos pyromanes en Amazonie, Australie, Afrique, Australie, France (Gironde et Bretagne), Californie ; chemtrails qui empoisonnent l’air, les sols, les mers et les rivières ; destruction des retraites aussi bien aux USA qu’en France – rappelons-nous l’hécatombe des aînés dans les EHPAD en France, aux États-Unis, au Canada ; destruction de l’économie mondiale durant les confinements et mesures « sanitaires » ; empoisonnement de la population mondiale avec les « vaxxins »…

Vaxxins ou démolition du système des retraites, les personnes âgées sont une cible prioritaire de l’agenda de dépopulation.

Enfin, si après avoir joué ces cartes génocidaires, les élites mondialistes n’ont pas encore réussi à éliminer six ou sept milliards de bouches à nourrir inutiles, il leur reste toujours un joker : la Troisième Guerre mondiale.

Certains hauts gradés, qui n’ont pas compris ce que voulaient dire dissuasion nucléaire et destruction mutuelle assurée, croient qu’il serait possible d’utiliser des « petites » armes nucléaire tactiques pour infliger une destruction limitée, ciblée.

Sachant le nombre de pays possédant l’arme nucléaire, si un tel conflit éclate, il y aura une destruction mutuelle assurée sur l’ensemble de la planète, et aucun bunker, si profond soit-il, ne protégera les élites ou les gradés.

La bonne nouvelle, c’est qu’avant d’en arriver à cette extrémité, ils vont d’abord nous faire mourir de froid, de faim et de pauvreté.

Ça nous laisse un temps de répit.

Plus sérieusement, ceux qui ont peur de la Troisième Guerre mondiale, et de la menace nucléaire qu’elle fait planer, devraient lire (ou relire) l’article OVNIs – Lorsqu’il n’y a plus rien à prouver.

Ça ne fait pas très sérieux, de parler soucoupes volantes et petits hommes verts dans un article de géopolitique, mais les journalistes, ainsi que vos « amis » et vos proches, ridiculisent vos théories pour la même raison. Pas sérieux.

« Si tu crois que la vérité est ailleurs, c’est que t’as trop regardé X-Files ! »

I WANT TO BELIEVE – JE VEUX CROIRE

Nous sommes tous le « complotiste » de quelqu’un d’autre.

Testez ces sujets sur des « éveillés » : vaccins, plandémie, fraude du covid, effets secondaires, guerre des élites contre les peuples, 5G moyen de contrôle ou arme, Grand Reset, chemtrails, Cabale, fraude électorale, OVNIs, reptiliens, bases militaires souterraines, adrénochrome, pédosatanisme…

Tous les « résistants » ne sont pas au même niveau sur l’Échelle d’Éveil.

Nous avons tous été désinformés par des décennies d’éducation et d’hypnose médiatique. Se libérer de ce carcan de mensonges demande du temps, du travail et de la souplesse d’esprit.

La vérité est subtile, complexe, cachée sous des couches d’apparences trompeuses, avec des mensonges recouvrant d’autres mensonges, ce qui provoque exaspération, déception, frustration, apathie, doute systématique.

Un chercheur de vérité doit être patient, méthodique, tenace et doué d’une grande capacité à changer de point de vue.

Par exemple, que la NASA ait diffusé des montages cinématographiques de l’exploration lunaire ne prouve pas que ces expéditions n’ont jamais eu lieu.

Ces missions étaient des opérations militaires pour lesquelles le personnel, et même les sous-traitants, signaient des contrats comportant des clauses de non-divulgation.

La NASA allait-elle montrer le déroulement de ces opérations et des gros plans du matériel utilisé pour que les Russes et les Chinois puissent les analyser ?

Ces voyages étaient-ils possibles malgré la radioactivité des Ceintures de Van Allen ou sur la lune ?

Pourquoi les combinaisons spatiales des astronautes seraient-elles moins étanches que celles des ingénieurs qui effectuent des réparations dans les portions hautement radioactives d’un réacteur nucléaire ?

La remise en question de ces programmes spatiaux a créé un nouvel engouement pour la théorie de la Terre plate chez les internautes.

Aussi, pourquoi les Russes ont-ils raconté les mêmes mensonges ? (Station spatiale russe, programme spatial russe) Et les Chinois ? (Programme spatial chinois)

La vérité est une poupée russe : chaque fois qu’on croit l’avoir enfin trouvée, on s’aperçoit qu’elle en cache une autre à l’intérieur.

Le doute est nécessaire à la quête de vérité, mais sans un travail de recherche approfondi et sans intelligence, le sceptique peut conclure que finalement, on lui a aussi menti sur le père Noël, la petite souris et le lapin de Pâques et qu’en fait… ils existent vraiment.

Une réponse sur « La vérité est une poupée russe »

On pourrait se demander : « Mais pourquoi l’armée US, qu’on avait crue majoritairement patriote et antidémocrate, dont bon nombre de soldats avaient tourné le dos à Biden sur le passage de son cortège d’investiture, aurait-elle participé à cet acte éminemment criminel ? »

La réponse est dans Être ou ne pas être… Q.

Que faut-il faire pour sortir le peuple endormi de sa zone de confort ?

Le priver de chauffage, d’électricité, de carburant, de nourriture, d’argent ?

Que faut-il faire pour définitivement ruiner la popularité de Biden et des démocrates aux yeux de la communauté internationale, et par effet de ricochet, aux yeux du peuple américain ?

Avez-vous remarqué à quel point la réponse de Poutine et des dirigeants russes, face à cet acte de guerre évident, est soft, pondérée ?

Je pense qu’ils ne vont pas tant riposter avec des armes de guerre, contre ce nouveau crime de l’OTAN, mais bien plutôt avec des « armes » médiatiques : Guerre de l’information.

J’irais même jusqu’à dire qu’en sabotant ce gazoduc, ce qui va effondrer l’économie de l’Europe, les mondialistes viennent de signer la fin de l’Europe et, par voie de conséquence, l’arrêt de mort de la mondialisation.

J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s