Catégories
#Covillusion

Pour pas choper le covid long, il faut juste pas être … ?

Le [co]vide continue, la faute aux covidistes.

C’est quoi, un covidiste ?

Quelqu’un qui croit au coVIDE.

Beaucoup de covidistes traitent les autres de covidistes, inconscients du fait qu’ils sont eux-mêmes covidistes.

Vous comprenez pourquoi ce cirque, ce coronacircus, n’est pas prêt de s’arrêter ?

Pour qu’un problème perdure, dans n’importe quelle situation, il faut y injecter des mensonges.

Soumettez un problème de maths au plus doué des mathématiciens, mais en changeant une donnée de l’énoncé. Par exemple, dites-lui qu’il faut calculer le volume du cube, sans lui dire qu’en fait, c’est une sphère… il pourra s’arracher les cheveux à essayer de résoudre le problème jusqu’à ce que l’enfer gèle.

Les mensonges piègent.

La vérité libère.

Fin de l’histoire.

Le mème ci-dessus est un résumé du mensonge dans lequel l’humanité est piégée, comme une mouche qui s’acharne à sortir à travers la vitre alors que la fenêtre est ouverte.

Cela pourrait être risible, si cet acharnement à ne pas voir la réalité ne se payait d’autant de souffrances, de morts et de vies brisées.

Et sachant qu’ils vont maintenant s’attaquer aux enfants, la note va sérieusement s’alourdir.

J’ai expliqué la covillusion dans un long article plutôt technique : Pharmarketing.

Plus tard, j’ai récidivé avec deux articles plus simples, plus faciles, en m’appuyant sur le point de vue d’experts médicaux, comme les docteurs Roger Hodkinson et Astrid Stuckelberger : La grippe qui cause la fin du monde… peut s’arrêter demain puis Covillusion.

De nombreux autres articles et vidéos de ce blog démontrent, sans l’ombre d’un doute, que le coronavirus, devenu covid-19, devenu variant alpha, bêta, gamma, delta, epsilon et tout l’alphabet grec, est une escroquerie flagrante, monumentale.

The Washington Times a qualifié le Coronavirus « plus gros canular politique de l’histoire ».

Kary Mullis, le biochimiste concepteur du test PCR, comme vous pouvez le voir dans cette vidéo, affirmait que ce test ne permettait pas de savoir si vous étiez malade.

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

À ce stade, la supercherie était déjà énorme.

Les habitués du blog se souviennent peut-être de la vidéo de cette infirmière laborantine qui, chargée de faire les prélèvements PCR, expliquait leur inutilité : L’infirmière PCR, Pas Crétine qui Réfléchit.

À l’époque, j’avais vu passer une autre vidéo où une autre laborantine racontait qu’elle avait été licenciée parce qu’elle refusait de trafiquer les mesures des PCR sur l’ordinateur, c’était en rapport avec le nombre de cycles. Dans sa vidéo, elle montrait l’écran d’ordinateur d’un autre laboratoire où elle avait été réembauchée, expliquant comment les mesures étaient, là encore, falsifiées.

Je pourrais continuer comme ça pendant des pages et des pages d’article, vidéos à l’appui, tant avec mes milliers d’heures de recherche, j’ai vu de preuves accablantes que tout ce cirque n’était justement que cela, un cirque !

Le blog est rempli, bourré de ces preuves…

Alors, c’est un fait : le covide continue, la faute aux covidistes.

Il va y avoir beaucoup, beaucoup, beaucoup de morts et d’infirmes à vie, avec la potion poison.

Nous aurons fait notre possible pour en sauver le plus possible.

Ma seule consolation, c’est de savoir que dans le monde à venir, le niveau d’intelligence de la population sera nettement plus élevé…

Ça va nous faire des vacances.

2 réponses sur « Pour pas choper le covid long, il faut juste pas être … ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s