Catégories
#Guerre de l'information

Les prédictions se font attendre… on garde le champagne au frais

(Cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

L’article Le début de la fin du Deep State se terminait sur ces mots :

À ceux qui doutent de la véracité de ce récit entre Les Aventures de Tintin et Les Aventures de Jack Burton dans les Griffes du Mandarin, nous allons être vite fixés, puisque Benjamin Fulford nous a donné un délai de trois semaines avant que nous puissions remarquer les répercussions de ces évènements extraordinaires, car les échanges ont lieu sur des canaux de communication analogiques (physiques), non numériques, non informatiques.

L’article de Benjamin Fulford est daté du 29 mars 2021, alors je propose qu’on se donne rendez-vous fin d’avril 2021.

En dépit du pass sanitaire qui vise à écouler les stocks de vaccins et faire un maximum de dommages collatéraux, les prédictions de Benjamin Fulford n’ont pas été contredites par les évènements. Elles n’ont pas été confirmées non plus.

Cependant…

Le Plandémie est en train de se fissurer partout dans le monde. Les mesures sanitaires se relâchent aux quatre coins de la planète.

Aux États-Unis, la cote d’impopularité de Biden est en train de battre un record olympique. Le flot migratoire d’une horde de gens désemparés, d’enfants abandonnés ou abusés et de criminels et gangs divers continue d’éduquer la population sur ses mauvais choix politiques. La pénurie de pétrole et son augmentation de prix vertigineuse, un bon choix de pression socio-économique, calqué sur l’augmentation d’essence qui avait initié les Gilets Jaunes, participe à faire regretter Trump un peu plus chaque jour.

Toutefois, l’impression générale de flottement, d’indécision, qui est palpable au quotidien, pourrait bien correspondre avec les « négociations en cours » dont parle Fulford.

Par contre, il y a un aspect de cette vidéo qui me laisse perplexe. Fulford valide le mouvement Qanon comme une opération réelle, positive, issue du renseignement militaire américain. Il affirme aussi que le mouvement de libération de la Terre, contre la Cabale, est bien issu des militaires.

Mais Fulford dénigre Trump, disant qu’il n’est qu’un pion des mafiosi de Las Vegas, faisant l’impasse sur la coopération permanente entre Trump et le général Flynn qui a initié l’armée de Digital Soldiers, à laquelle Q faisait constamment référence.

De plus, Fulford et l’anti-Trumper d’Exoportail semblent ignorer les nombreuses références de Trump au mouvement Qanon, notamment les fréquents clins d’œil sur le chiffre 17.

Comment peut-on donner un avis sur le mouvement Qanon, si l’on ignore tout de ses liens intimes avec le président Trump ?

Quant aux Donald Freedom Trump, ils sont totalement ignorés.

Le palmarès pacifique de l’administration Trump, qui bat tous les records, par rapport aux autres présidents américains ? Pas intéressant.

Et cerise sur ce gâteau indigeste : pas un mot sur la fraude électorale.

Pour conclure, je dirais que cette vidéo est au Grand Réveil ce que ce sketch de Coluche est à la gymnastique matinale : « Levez, baissez, levez, baissez… bon, maintenant, on va faire l’autre paupière. »

Glossaire

P2 [prononcé P Two, par Benjamin Fulford] : loge P2 ou Propaganda Due

extraterrestrial : extraterrestres

Juan Guaidó

John Bolton

mercy : pitié, grâce

Cardinal Pell : numéro 3 du Vatican, pas numéro 2, condamné pour pédophilie.

4 réponses sur « Les prédictions se font attendre… on garde le champagne au frais »

Bonsoir Clark je voulais savoir si vous connaissez ce lanceur d'alerte Phil Schneider et si vous lui aviez déjà consacré un article ?Il est mort (suicidé) avec une corde de piano autour du cou.

J’aime

C'est vrai que ça laisse perplexe. Etre pro QAnon et anti-Trump, ça ne fait pas de sens !La seule chose que l'on peut reprocher à Trump, c'est de promouvoir les piquouses en ce moment…Ca aussi, ça laisse perplexe…

J’aime

L'explication de la « promotion » du vaccin par Trump est dans cet article et la vidéo d'Alexis Cossette, QANON, DES NOUVELLES DU FRONT.Par contre, sa tendance à faire de la provoc et à balancer des phrases chocs sur les traitements contre le COVID m'amusaient durant sa présidence, mais là, alors que plus personne ne comprend rien de ce qui se passe aux USA, on arrive à une indigestion d'incohérences. Cela dit, je suis mal placé pour lui reprocher, parce que je suis moi-même arrivé à la conclusion que le vaccin était notre meilleur arme contre le Deep State, celle avec laquelle la Cabale se tire une balle dans le pied, et le meilleur moyen de se débarrasser des collabos et démocrates, vu qu'ils sont tous pro-vaccins.

J’aime

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s