Catégories
#Rébellion

Des artistes français covidement incorrects

(Cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

L’humoriste Az, dans un extrait de l’émission On est en direct, chez Laurent Ruquier, diffusée sur France 2 le 9 janvier 2021.

 

(Cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

Le 23 janvier 2021, toujours dans l’émission On est en direct. Les paroles sont nettement séditieuses vis-à-vis de la coronafolie.

 

(Cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

Voici maintenant un autre extrait de la même émission. C’est toujours Az, un mois plus tard que la première vidéo, le 20 mars 2021. Notez le crescendo dans l’ironie.

« Homme libre, toujours tu chériras la mer ! », écrivait Charles Beaudelaire. Ici, cet homme est une femme et, même si ça ne se voit pas sur la photo, comme chantait AC/DC, « The lady, she’s got balls » [La dame, elle a des couilles]. Excuse my French.

Le 12 mars 2021, lors de la 46e remise des César. Corinne Masiero, l’héroïne de Capitaine Marleau, se présente dans le plus simple appareil, en direct sur Canal +, pour dénoncer la situation tragique des intermittents du spectacle.

L’actrice remettait le trophée des meilleurs costumes et elle en a profité pour faire une démonstration-choc, afin de soutenir les intermittents du spectacle durement frappés par l’interdiction de travailler.

La comédienne est montée sur la scène de l’Olympia dans un costume de Peau d’âne ensanglanté, avant de l’enlever pour révéler en-dessous une robe également pleine de sang décrite comme celle de « Carrie au bal du diable« .

Puis, l’actrice s’est entièrement dévêtue sur scène, exhibant plusieurs slogans marqués sur son corps. Côté face, l’inscription « No culture, no future ». Côté dos : « Rends-nous l’art, Jean ! »

Elle termina cette brillante et courageuse prestation par cette remarque : « Maintenant, on est comme ça, tout nus. »

Quelque jours plus tard, le 16 mars 2021, une dizaine de parlementaires du groupe Les Républicains adressèrent un signalement au Procureur de la République à l’encontre de Corinne Masiero, qu’ils accusaient d’exhibition sexuelle, suite à son intervention osée lors des César. Le Parquet a cependant classé la procédure sans suite, qualifiant l’infraction de « insuffisamment caractérisée ».

En fait, même si sa sortie a été décriée par certains, l’actrice a eu le soutien majoritaire de ses collègues artistes.

Je vous laisse juge de ce qui a réellement pesé dans la balance de la justice : la reconnaissance de son innocence ou la peur d’un mouvement de soutien des artistes français autour de celle qui, en plus d’être une star aimée de son public et un héroïne à l’écran, serait devenue une martyre et un symbole de lutte.

Sur ce blog, j’ai souvent maudit les artistes français pour leur lâcheté et leur collaboration avec la dictature sanitaire.

Mais comme expliqué dans Le Grand Réveil… par la douleur – génocide en cours, la destruction de leur métier non essentiel va s’avérer plus convaincante que tous les discours, articles et vidéos « complotistes » du monde.

3 réponses sur « Des artistes français covidement incorrects »

J'adore Corinne Masiero en tant qu'artiste dans « Capitaine Marleau » et encore plus en tant que femme. J'espère que tous ces artistes qui en ont arriveront en haut de l'affiche lorsque le temps sera venu de la victoire de la vérité sur le mensonge.

J’aime

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s