Catégories
#Falsifiélection

Biden : les mauvais augures de l'inauguration

Le jour de l’inauguration, les Biden se sont retrouvés à la porte de la Maison-Blanche sans pouvoir entrer… un mauvais présage.

Certes, le majordome de la Maison-Blanche avait été congédié quelques heures avant leur arrivée et plusieurs médias ont qualifié ce geste de mesquin de la part de Trump, mais en réalité cette faute incombait aux Biden qui ne voulaient pas de l’ancien majordome, Timothy Harleth, un ex-employé du Trump International Hotel à Washington DC.

Dans sa dernière vidéo du 27 janvier 2021, intitulée Biden pris en tenaille entre les militaires et la justice, Alexis soulève plusieurs points :

(Cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

– les 21 coups de canon traditionnels, en salves rapides, de chaque inauguration présidentielle n’ont pas été tirés quand Biden a prêté serment. Au lieu de cela, il y a eu un simulacre brouillon où quelques coups de canon désordonnés ont été tirés au cimetière d’Arlington, que les médias ont relayé comme substitut du protocole centenaire.

– Quand Biden a franchi un porche entre deux Marines, ceux-ci ne l’ont pas salué. Pour qui connaît les rituels de ce corps d’armée extrêmement soucieux de l’étiquette et du rang, c’est une injure évidente. Ce qui nous rappelle les soldats de la Garde Nationale qui tournaient le dos au cortège de Biden.

– Autre fait troublant, les paris faits à Las Vegas ne seront pas payés tant que les procès pour fraude électorale ne seront pas clos. Alexis a donné comme source ce tweet de Dr. A. non Questry :

Intéressant : Tous les paris présidentiels à Vegas ne seront pas payés avant le 5 mars. 🤔

J’ai été sur le compte twitter de l’auteur de l’info et le tweet (20 janvier 2021, 2:14PM) donnant le 5 mars 2021 comme date butoir a été supprimé.

J’ai donc fait des recherches et trouvé plusieurs médias qui expliquent qu’on ne peut payer les parieurs tant que les procès pour fraude électorale n’ont pas été clos, mais ils ne donnent aucune date. Comment le pourraient-ils ? Qui peut prédire l’issue de ces procès ou leur durée ?

Q nous avait mis en garde (Patriotes, rangez vos boules de cristal) : ne pas faire de prédictions.

Ces points mentionnés par Alexis, et même le flop des Biden qui se cassent le nez à la porte de la Maison-Blanche, sont des signes, des présages, des indices, mais pas des preuves.

Le cas du procureur John Duram, nommé par Bill Barr comme enquêteur spécial, est intéressant, car on se souvient de l’avant-dernier drop énigmatique [livraison 4952] de Q :

Le message suivant, le 4953, renvoyait à la chanson Nous n’allons pas le tolérer [We’re not gonna take it, du groupe Twisted Sisters].

Mais là encore, ce ne sont que des indices, des signes, des augures… nous sommes comme les devins de la Rome antique, appelés aussi augures, qui tentaient de lire l’avenir dans les entrailles des volatiles, d’où l’expression « oiseau de mauvaise augure ».

Nous l’avons vu en 2020, tout peut arriver. Faute de certitudes, nous n’avons que des probabilité fluctuantes au gré des forces méconnues qui agitent notre plan de réalité.

Cela peut être frustrant et, pour certains, démoralisant, ce manque de stabilité, sachant les menaces qui planent sur notre futur.

Mais il y a une chose dont je suis sûr, que j’ai expérimentée des milliers de fois, c’est que plus l’on reste positif, plus on a de chances que surviennent des évènements heureux.

Inversement, une personne déprimée est un aimant à tuiles.

Certains croient l’inverse, ils préfèrent ne pas se réjouir ni être trop heureux, car c’est souvent dans ces cas-là qu’il leur arrive des déceptions, disent-ils.

Cela fait des décennies que, dans le cadre de mon métier, j’aide des gens à analyser avec la plus extrême précision, parfois en examinant le passé minute par minute, les évènements qui ont précédé un changement regrettable, un traumatisme, une maladie… et à chaque fois, ils trouvent toujours, sans jamais faillir, une pensée ou une émotion négative, toxique, juste avant que les choses tournent mal, parfois la veille, avant d’aller se coucher.

C’est une loi infaillible et je serais prêt à parier n’importe quoi en étant absolument certain de gagner à tous les coups.

La personne oublie ou ne porte pas attention à certains phénomènes qui lui paraissent ordinaires, alors qu’ils ont des conséquences majeures, parfois terribles.

Le plus ironique, c’est qu’il s’agit souvent de pensées, des idées qui ne font qu’un petit bruit discret, comme un « clic ! » dans l’esprit de la personne, le son qu’on entend quand on marche sur une mine.

Qu’a pensé Biden en trouvant porte close à la Maison-Blanche ?

Qu’a pensé Jill Biden, sa femme ?

Si j’en juge par le langage corporel de madame Biden qui cherche refuge dans les bras de son mari, lequel répond par une attitude protectrice, ce n’étaient pas des pensées positives.

Je ne sais si la tempête arrive, mais à vue de nez, je dirais que le temps se gâte pour les Biden…

Une réponse sur « Biden : les mauvais augures de l'inauguration »

« Cela fait des décennies que, dans le cadre de mon métier, j'aide des gens à analyser avec la plus extrême précision, parfois en examinant le passé minute par minute, les évènements qui ont précédé un changement regrettable, un traumatisme, une maladie… et à chaque fois, ils trouvent toujours, sans jamais faillir, une pensée ou une émotion négative, toxique, juste avant que les choses tournent mal, parfois la veille, avant d'aller se coucher. »Bonjour ClarkAvec l'expérience de vieux routier sur mer et sur terre je confirme que c'est la juste vérité, ceci dit cela n'exclut pas les implants que l'on a pratiquement tous dans le domaine ésotérique.

J’aime

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s