Catégories
#Rébellion

France Libérée, par Ingrid Courage

(Cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

Ingrid Courrèges, toujours aussi talentueuse, sévit à nouveau avec cette reprise de Cookie Dingler, Femme Libérée.

Je publie en mode anti-censure, donc je vous invite à aller lui mettre des ❤ sur sa page Facebooksa chaîne YouTube ou consulter son site web.

(Cliquez sur l’image pour voir le clip)

Ci-dessus, la version originale de Femme Libérée qui, soit dit en passant, véhiculait une philosophie typique de l’intox Deep State.

Je suis conscient qu’en émettant des avis « moralistes », comme dans l’article précédent contre le cannabis, je prends certains lecteurs à rebrousse-poil.

J’ai moi-même été coupable de bien des erreurs que je critique sur le blog. Autrefois, j’ai fumé et consommé plus de poisons que la majorité de ceux qui lisent ces lignes.

Je l’ai déjà dit : le Grand Réveil, ce n’est pas seulement pour les autres.

Nous avons tous été infectés par cette psy-op (opération de manipulation psychologique de type militaire) qui s’étale sur près de soixante-dix ans, début des années 60.

Ni honte, ni blâme, ni regrets.

Si je n’avais pas commis toutes les erreurs que j’ai accumulées tout au long de mon (mes ?) existence(s), je ne serais pas ce que je suis aujourd’hui. Ce qui ne m’a pas tué m’a rendu plus fort.

Cependant, je pense qu’en même temps que le Marais est nettoyé au dehors, nous avons tous besoin de purger la vase intérieure que nous avons ingurgité, sans même nous en rendre compte.

Mais rien n’empêche de le faire dans la joie et la bonne humeur, avec humour, en riant de nous-même.

En ce moment, à la maison, on est en train de faire du rangement. On possède pour près de 15 000 euros de DVDs à mettre à la benne à ordure. Des centaines de films réalisés ou joués par des pédophiles, des violeurs, des tortionnaires d’enfants et des cannibales.

On a tout acheté, en promo, mais vu le nombre, ça fait un joli pactole.

Je refuse la copie. J’ai assisté à ses ravages dans l’industrie musicale. C’étaient les jeunes artistes et les artistes débutants qui en pâtissaient (les majors arrêtaient tout simplement de les signer), alors que les vieux dinosaures, qui avaient déjà fait fortune et n’en avaient plus rien à faire, faisaient une promo démago pour le droit à la copie ou la musique gratuite. Sans parler du petit personnel qui se faisait licencier.

Ça n’a pas dû changer grand-chose pour les hauts cadres et CEO [PDG] d’Universal Music Group, Sony Music Entertainment, Warner Music Group ou Virgin Records.

Quoi qu’il en soit, un grand bravo à Ingrid Courrèges pour son engagement et son courage.

Tous les autres, nos « stars », célébrités, acteurs, musiciens, chanteurs, sportifs, à de très, très rares exception près comme Sophie Marceau qui a fait scandale en promouvant le film HOLD-UP, font partie, nous le savons maintenant, du système oppressif dictatorial, même ceux qui se vantaient d’être libertaires, bohèmes, et avaient le culot de construire leur succès sur cette fausse image de liberté.

Tous autant qu’ils sont, de vrais fachos conformistes, déguisés en rebelles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s