Catégories
#Guerre de l'information

Sortez le clone

(Cliques sur l’image pour voir la vidéo)

On trouve ici et là sur le Web des gens pour dire que les arrestations de criminels et pédo-satanistes ont déjà commencé.

D’après eux, la raison pour laquelle nous croyons voir ces gens se promener en liberté, c’est que leurs vraies identités ont été clonées pour donner le change.

Comme dirait Q : think logically, pensez de façon logique.

Si Trump et les patriotes pouvaient cloner des individus…

1. rien ne les empêcherait d’arrêter tous les criminels du Deep State, ça prendrait maximum 15 jours, et de les remplacer par les clones qu’ils ont eu tout loisir de fabriquer en cuve les années précédentes ;

2. donc, la partie serait gagnée et le clone Bill Gates aurait déjà annoncé qu’il annulait ses plans de vaccination mondiale, le clone Soros qu’il ne finançait plus Black Lives Matter, les doubles Rotchschild et Rockefeller qu’ils faisaient don de leur fortune à tous les pauvres gens qui ont eu leur maison ou commerce détruit dans les émeutes ;

3. du coup, nous serions en plein black-out, avec les documentaires de divulgation diffusés sur toute la planète, grâce à la complicité des PDG de médias criminels, leurs clones, car les vrais, les pédo-satanistes sous contrôle CIA, seraient eux aussi arrêtés ;

4. le clone pape, la clone Hillary et le clone Obama auraient fait une allocution pour demander l’arrêt instantané des émeutes ;

5. enfin, je ne serais pas en train de rédiger cet article absurde, mais de célébrer la victoire de Q et Trump avec un message dithyrambique et enthousiaste ;

6. notez que le clonage pose un problème technique particulier, puisqu’un être humain est l’assemblage contre nature d’une âme (esprit) et d’un corps. Dans un tel contexte, c’est l’esprit qui donne à ce corps son savoir, sa connaissance, son savoir-faire, sa conscience ; le corps n’étant au mieux qu’un singe pelé capable de se tenir droit, de s’empiffrer et de forniquer avec plus ou moins de grâce suivant le contrôle et la discipline que lui impose sa maîtresse, l’âme qui l’habite ;

7. l’esprit du clone devrait donc recevoir une formation pour apprendre son jeu d’acteur et simuler l’ancienne personnalité de celui qu’il remplace ;

8. cela dit, il ne pourrait simuler la noirceur d’âme de ces criminels psychopathes, gavés d’adrénochrome ;

9. or, si je vois les récentes photos et déclarations des psychopathes susmentionnés, ils paraissent toujours aussi malsains, haineux, vicieux, menteurs et leur esprit irradie toujours cette perversion goudronneuse malfaisante, malodorante, visqueuse… et ça, c’est un peu comme le filigrane des billets de banque, c’est impossible à falsifier.

Dans un monde où nous avons été, et sommes encore, abreuvés de mensonges, désinformations et fake news [fausses nouvelles], et ce depuis des siècles, je peux comprendre qu’on finisse par ne plus s’y retrouver au milieu de ce foutoir pompeusement baptisé culture.

Fan de René Descartes, j’ai pêché plus souvent par excès de scepticisme que l’inverse.

Voici les quatre règles (n’ayez crainte, je les traduis en français) de la pensée dite « cartésienne », exposées dans son Discours de la méthode :

Le premier était de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie, que je ne la connusse évidemment être telle : c’est-à-dire, d’éviter soigneusement la précipitation et la prévention ; et de ne comprendre rien de plus en mes jugements, que ce qui se présenterait si clairement et si distinctement à mon esprit, que je n’eusse aucune occasion de le mettre en doute.

L’expression clef, c’est connusse évidemment. Je ne valide une donnée que si « je sais qu’elle est évidente« .

Les clones sont-ils une connaissance évidente ?

Qu’une autre personne connaisse une information, journaliste ou « autorité scientifique », n’est pas inclus dans « JE la connusse ». Ce n’est pas parce que la taupe de l’OMS à la Maison-Blanche, le docteur Fauci, dit « il va y avoir une seconde vague », qu’il faut s’attendre à une réelle épidémie. On peut aussi réfléchir et se dire : « Ah, tiens, il va y avoir une seconde vague de bourrage de crâne à la télé. »

Pour éviter la précipitation, on prend le temps de réfléchir, avant d’accepter une information comme il y a une pandémie de grippe ou les masques protègent des virus.

Prévention, signifie préjugé. Donc, éviter les avis a priori, avant d’avoir observé, réfléchi.

Le second, de diviser chacune des difficultés que j’examinerais, en autant de pour celles qu’il se pourrait, et qu’il serait requis pour les mieux résoudre.

C’est ce que j’ai fait plus haut. J’ai divisé le « clone » en deux parties plus simples : esprit (conscience) et corps.

Le troisième, de conduire par ordre mes pensées, en commençant par les objets les plus simples et les plus aisés à connaître, pour monter peu à peu, comme par degrés, jusques à la connaissance des plus composés ; et supposant même de l’ordre entre ceux qui ne se précèdent point naturellement les uns les autres.

À titre d’exemple concret, j’ai réalisé un tableau Excel calculant le taux de probabilités de l’information sur les clones.

Nous vivons dans un univers quantique, par conséquent une information n’est pas vraie ou fausse, elle est déterminée par les équations de probabilités de la physique du même nom.

Pour faire simple, mon tableau et ses équations sont rudimentaires, mais ça vous donne une idée de la troisième règle de la méthode cartésienne.

Comme vous pouvez le voir, le taux de probabilités que cette histoire de clones soit réelle est faible : 4,17 %.

Cliquez pour agrandir

Vous pouvez télécharger le tableau de calcul et l’utiliser pour vérifier d’autres informations litigieuses (il vous faut Excel ou Open Office sur votre ordinateur).

Et le dernier, de faire partout des dénombrements si entiers, et des revues si générales, que je fusse assuré de ne rien omettre.

Ce que j’ai fait pour réaliser mon tableau, j’ai calculé, recalculé, modifié, corrigé.

Je ne croyais pas aux chemtrails, jusqu’à ce que je tombe sur assez de preuves pour changer d’avis (voir Le ciel empoisonné).

Si on m’avait dit il y a un an que le monde était envahi de pédo-satanistes qui avaient pris le contrôle des leviers économiques et politiques de cette planète, je n’y aurais pas cru. Qui peut croire une chose pareille ? Ce n’est même plus du complotisme, c’est de la démence pure et simple.

Je vous ai fait grâce d’un exposé sur la physique quantique et ses équations probabilistes, mon but n’étant pas de faire fuir les lecteurs, mais ça peut se résumer ainsi : un fait hypothétique n’est ni vrai ni faux, il est probable ou improbable, avec un taux de probabilités qui se calcule au moyen d’équations.

C’est le nombre d’êtres conscients qui le considèrent probable, comparé au nombre d’êtres qui l’estiment improbable, qui feront basculer ce « peut-être » dans la réalité observable… ou pas. D’autres facteurs aléatoires interviennent, tels que la force du champ de conscience de chaque observateur, mais c’est un sujet trop complexe pour ce petit article.

En quoi est-ce utile ?

En mai, la candidate Joe Rae Perkin a remporté la primaire pour le Sénat, après quoi elle a tweeté le fameux slogan QAnon : Where we go one, we go all. Là où l’un de nous va, nous allons tous.

D’autres candidats politiques américains ont exprimé plus ou moins ouvertement leur affiliation au mouvement QAnon…

Marjorie Taylor Greene a battu ses adversaires à plate couture en Géorgie, avec 20 points d’avance sur ses premiers opposants.

Lauren Boebert, qui a affirmé être « très proche de QAnon », a battu un autre républicain aux primaires du Colorado.

Au total, ce sont 11 candidats républicains sympathisants du mouvement QAnon qui ont remporté la victoire, lors de ces primaires électorales 2020.

La réalité est en train de se transformer, même si les médias continuent de radoter la rengaine qu’on leur a enfournée dans la gorge avec leur chèque de paye : « théories conspirationnistes sans fondement d’un mouvement d’extrême droite, blablablaaaaah. »

En parlant de vérité, probable ou non, il y a une question que je me pose : ces journalistes de la presse officielle croient-ils vraiment aux mensonges qu’ils rapportent ?

L’information, c’est leur métier, n’est-ce pas ?

Ces gens ont fait des années d’étude, sont considérés comme des « professionnels » de l’information. Certains ont des dizaines d’années d’expérience, ils possèdent un volumineux carnet d’adresses de contacts, d’informateurs, de relations haut placées.

Pourquoi, en disposant d’autant de moyens, ne sont-ils pas fichus d’enquêter, de creuser, fouiller, d’obtenir de vraies informations au-delà des apparences.

Sont-ils vraiment si mal informés ou colportent-ils des mensonges en connaissance de cause, avec un degré de cynisme tel qu’ils se fichent éperdument de ce qui est vrai ou non ?

Je ne suis qu’un bénévole, un débutant, je n’ai endossé ce rôle de citoyen journaliste que depuis novembre 2019, exactement 8 mois et 8 jours. Je n’ai même pas commencé d’apprendre.

Alors, ces reporters dits « professionnels » sont-ils ignorants ou malhonnêtes ?

Ou bien, là encore, faut-il appliquer un pourcentage ?

Si j’en juge par ce que j’ai vu dans cette vidéo (Foutagedegueule-19), je pencherais pour 30 % de malhonnêteté et 40 % d’ignorance.

Ça leur laisse 30 % d’informations correctes, obtenues par des intermédiaires, ce qui évite d’avoir à enquêter soi-même. Une paresse favorisée par les nouvelles technologies.

Finalement, j’éprouve plus de respect pour les adeptes de la théorie des clones, de la terre plate, des reptiliens ou du yéti, car bien qu’ils ne soient pas plus rigoureux que des journalistes qui ne vérifient pas les informations qu’ils relayent, eux au moins, ils sont honnêtes.

7 réponses sur « Sortez le clone »

J'ai regardé une partie de la vidéo. Conclure que ce sont des clones est définitivement hâtif. Il y a des tas de raisons pour lesquelles on peut faire un malaise…

J’aime

Quand on creuse au sujet du clonage, on comprend mieux le plan et l'intérêt de procéder ainsi pour les attraper tous. Tu peux avoir une confirmation que ce procédé a bien été utilisé dans les vidéos du futur roi John III, notamment celle ci :https://youtu.be/lpzG_b6Adpc (après 46:00) -european union (withdrawn), chaîne King of UKAprès, comme pour toutes les technologies cachées, on ne peut que récolter des miettes d'info par-ci par-là. Ce sujet du clonage est fascinant et flippant à la fois. Mais pour nettoyer le marais, sans cette technologie, cela aurait été peut être bien impossible.

J’aime

J'ai regardé, mais je ne suis pas convaincu.Je n'opère qu'avec des informations qui ont un taux de probabilité bien plus haut.John III affirme des choses sans preuve. De plus, je n'ai pas vu qu'il parle de clone à 46:00 et après, seulement de « double », ça pourrait aussi bien être un sosie.Je ne dis pas « c'est faux ou impossible », mais avec des preuves absentes ou des indices aussi minces, je dirais plutôt très improbable.Qui plus est, comme dit plus haut, cette technologie de clonage suppose une vision totalement matérialiste, non spirituelle de l'individu, ce qui s'oppose à ma conception et à toutes mes expériences personnelles, à commencer par une expérience de mort imminente, et des « out of the body experiences » (sorties du corps) répétées. Ce sujet nous entraînerait trop loin, car il touche à la physique quantique et à une conception biocentrique de l'univers (voir les travaux du professeur Lanza).Je ne dis pas que tu as tort et ne cherche pas à te convaincre, plutôt à expliquer que ça ne cadre pas avec mon point de vue actuel. Quant à l'avenir, sachant qu'on reçoit une déluge d'information chaque mois qui passe, Dieu sait quel sera mon point de vue d'ici quelques mois, sans parler des années futures.

J’aime

bjr,je ne pense pas que ces personnes soient clonées,car il me semble que c'est dès le départ,à la naissance non?et certaines pers n'ont pas assez d'importance sur cet échiquier ! masques et sosies oui !! il me semble aussi que le fils Bush lui oui c'est un clone ! mais bon c'est compliqué !

J’aime

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s