Catégories
#Compréhension

Alors, David Rothschild dit à Trump : « Ferme ta p*tain de g*eule ! »

Certaines personnes ont du mal à comprendre ce qui vient de se passer avec la prise de contrôle de la Federal Reserve par le gouvernement de Trump.

Je ne saurais les en blâmer, car la finance est un sujet compliqué.

Dites-vous bien que beaucoup de ces domaines incompréhensibles pour le commun des mortels comme la loi, la santé ou la finance ont été rendus complexes volontairement.

Quand on doit rouler quelqu’un dans la farine, il est essentiel qu’il ne comprenne rien à la façon dont il va se faire frire.

Pour faire simple, sachez que cet argent qui se trouve dans les banques, c’est le vôtre… en tout cas, pour ceux qui travaillent ou ont travaillé.

Cela dit, les millions de chômeurs dus à la fausse pandémie ou au taux d’immigration délirant qui ruine notre économie depuis des dizaines d’années (merci Soros et les mondialistes), vous êtes excusés.

Mais revenons à nos moutons, ceux qui se font tondre, alias nous-mêmes…

D’abord, un point de détail : Q Drop ne veut pas dire « goutte » de Q, mais « largage » ou « parachutage » de Q.

Ce sens est d’autant plus évident quand on sait que Q est un groupe d’officiers du Renseignement militaire.

Ceux qui ne sont pas d’accord, ouvrez un bon dictionnaire comme le Robert & Collins.

Mais revenons à la finance…

Pour éviter de nous perdre dans des explications labyrinthiques, on va rester simple.

La Fed, ou Federal Reserve, c’est la banque centrale des États-Unis.

Traduction : la banque qui dirige toutes les banques américaines.

Aux États-Unis, la banque centrale s’appelle la Fed ou Federal Reserve ; en Europe, nous avons la BCE [Banque Centrale Européenne].

Pour en savoir un peu plus, voici une courte vidéo, très simple et très claire.

(Cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

Il a été dit que la Fed influait sur les autres banques centrales. Certains prétendent qu’elle les dirige.

En réalité, si la banque centrale du pays le plus riche au monde prête de l’argent à un taux défiant toute concurrence, les autres banques qui ne sont pas sous l’autorité de la Fed sont forcées de suivre, que ça leur plaise ou non.

Traduction : si vous prêtez de l’argent avec un taux d’intérêt de 3 %, mais que je prête de l’argent à un taux d’intérêt de 1 %, à qui les gens vont emprunter ?

Or, une banque ne gagne de l’argent qu’en faisant des prêts. Ces prêts, on les appelle emprunts quand ils sont regardés du point de vue du quémandeur.

Une banque est ce qu’on appelait autrefois un usurier, elle ne produit rien. Une banque ne fait que prêter de l’argent et réclamer qu’on lui rembourse davantage. Une forme d’escroquerie légale. Je te donne tant, tu me rends plus.

Quelqu’un m’objectera : « Nan, nan, nan, l’usure, c’est seulement quand on prête de l’argent à un taux abusif. »

Je répondrai que le mot « abusif » est relatif, d’une part, et que créer des crises économiques à répétition pour obliger les gouvernements, les entreprises et les particuliers à s’endetter à vie et même au-delà de la la tombe, c’est abusif.

Sachant cela, vous imaginez le pouvoir acquis par Trump, s’il peut dicter aux gouverneurs de la Fed quel taux de prêt/emprunt ils doivent fixer ?

La Réserve fédérale se compose d’un conseil des gouverneurs (dont Jerome Powell est le président depuis 2018), du Federal Open Market Committee (FOMC), de douze banques régionales (Federal Reserve Banks), des banques membres, et de plusieurs conseils consultatifs.

Traduction : la Fed est composée de tout un tas de banques et de conseillers bancaires.

La Fed est une banque centrale indépendante : ses décisions ne sont pas sujettes à l’autorisation du président des États-Unis ni d’une autre partie du gouvernement fédéral, elle ne reçoit pas de budget du Congrès, et les mandats des gouverneurs sont beaucoup plus longs que ceux des élus fédéraux.

Traduction : la Fed n’obéit qu’aux banquiers, et certainement pas au président élu par le peuple américain, il ne manquerait plus que ça, que des moutons qui ne comprennent rien à la laine aient leur mot à dire sur la façon dont on doit les tondre. Et comme ses gouverneurs ont un mandat plus long que les présidents élus par le peuple, ils peuvent aisément défaire le programme économique mis en place par un président, une fois ce dernier parti.

Traduction alternative : la Federal Reserve est un cartel de banques centrales, propriété privée des Rothschild et Rockefeller, qui fait payer aux contribuables des intérêts sur de l’argent imprimé à partir de rien depuis 1913.

Fin du cours sur la finance.

Du coup, l’ingérence présidentielle dans la gestion de la Fed n’était pas du goût des banquiers, notamment lorsque Trump a tweeté, le 24 décembre 2018 :

Donald J. Trump @realDon…
Le seul problème dont souffre notre économie, c’est la Fed. Ils n’ont aucune intuition quant au Marché, ils ne comprennent pas la nécessité de la Guerre Commerciale, d’un Dollar Fort ni même de la fermeture du gouvernement à cause des Démocrates pour les questions de frontière*.

[*NdT : La « fermeture du gouvernement est une mise au chômage technique de bureaux gouvernementaux pour contrer l’obstruction des démocrates au financement du mur frontalier avec le Mexique.]

Traduction : si on n’a pas d’argent pour endiguer l’afflux d’immigrants illégaux qui ruine le pays, on n’a pas non plus d’argent pour vous payer.

Et ça, c’est la version originale du tweet présidentiel…

Ce à quoi David Rothschild, qui se définit sur son compte Tweeter comme un « économiste », en a profité pour donner son avis de spécialiste de la finance.

Rothschild @DavidMicr…
Juste ferme ta p*tain de gue*le. Sérieusement, chaque fois que le Président Trump parle de la Fed, le marché vacille. Il a besoin du marché pour stabiliser et sauver le peu qu’il reste de sa présidence: est-il si foutrement idiot au point de ne même pas arriver à faire en sorte de fermer sa p*tain de gueule et de rien faire ?

Traduction : B*rdel ! Il va ruiner mon héritage, ce taré !

On a critiqué Trump pour ses frasques langagières, mais comparé à ce descendant de famille anoblie, je trouve que le président fait preuve d’un raffinement exquis.

Quoi qu’il en soit, non seulement le président Trump n’a pas fermé sa p*tain de g*eule, mais en plus, lui et son administration ont pris le contrôle de la Federal Reserve.

Voici un extrait d’article qui en parle, sur WallStreetWindow.com :

(sauvegardé ici en PDF)

Trump Annonce une Action Historique concernant la Federal Reserve

Mike Swanson – 16/03/2020

Dimanche, à 5h00 de l’après-midi, la Maison-Blanche a programmé une conférence de presse qui devait être conduite par le Vice-Président Pence, concernant la situation du coronavirus.

Cependant, cela a commencé avec une annonce surprise du Président Trump concernant la Federal Reserve, avec la baisse des taux d’intérêt à zéro et le début d’une opération d’assouplissement quantitatif [QE, Quantitative Easing]. C’est la première fois que la Federal Reserve entreprend de mettre en place une policy un dimanche après-midi et que cela se fasse en plus sur son programme d’Assouplissement Quantitatif pour les 500 milliards de dollars de bons du Trésor [voir image]. La Federal Reserve a aussi annoncé qu’elle abaissait la limite de réserve des banques à zéro.

Traduction : bah, ça, alors ! Voilà que la Fed travaille sur son jour de congé, et en plus c’est pour racheter ce qu’elle a déjà vendu, à risque, comme ses bons du Trésor (de l’argent papier plus chic que les billets ordinaires), et elle permet aux banques de n’avoir aucune réserve, sans pour autant les déclarer en faillite. Bref, la Fed s’est transformé en père Noël.

Maintenant, voici les Q Drops qui nous fournissent un regard stratégique sur la situation.

D’abord, le Q Drop Thème-25, qui définit la Fed et que vous trouverez sur ! Q Alerts [le site où Q poste ses Drops, nouvelles, infos, etc.]

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Et plus récemment, le Q Drop où Q nous annonce que les patriotes ont pris le contrôle de la Federal Reserve.

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Bien sûr, vous trouverez dans les médias tout un tas de couinements, grognements, trémolos et grincements de dents, comme quoi c’est une gestion irresponsable, dangereuse, qui va endetter la Federal Reserve et les banques à tel point que nous allons le payer avec une crise financière sans précédent…

Cette attitude me paraît inutilement alarmiste. Regardez cette vidéo et vous constaterez qu’en fait, on a de la marge.

Pour commencer, que les petits malins qui possèdent la Federal Reserve et qui ont piqué 9000 milliards de dollars dans ses caisses les remettent là où il les ont pris.

Après ça, on en recause.

(Cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

11 réponses sur « Alors, David Rothschild dit à Trump : « Ferme ta p*tain de g*eule ! » »

Merci pour les traductions très claires ! lolC'est un changement énorme et il n'y a quasiment AUCUN media qui en parle. Extraordinaire, non ?!!??!!!

J’aime

il est évident qu'avec cette prise de contrôle les investissements nécessaires au redéploiement des grands travaux utiles aux infrastructures et nécessaires au public en général pourront être fait Routes, ponts, ports , aéroports, hôpitaux , universités , recherche et écoles publiques pour une éducation généralisée de bon niveau .Celle nécessaire pour une démocratie sereine et évoluée . C'est ainsi qu'une économie vertueuse de type social démocrate apaisée et équilibrée , sous le regard de la loi mettant la liberté individuelle au même niveau que l'égalité de traitement de tous ….Sans cette égalité de traitement pas de liberté effective ce ne sera jamais plus que le liberté des renard dans un poulailler libre … Cette démarche est un bon premier pas pour éviter le marasme général et l'explosion de la misère généralisée .Cela peut se mettre en route donnant à toute la population les éléments utiles et nécessaires et pas seulement aux happy fews donc à tous sur tout le territoire et quelque soit l'état. Cela créra si la corruption est bien sous contrôle de la population une unité d'espace et de temps des états unis . On espère une prise de part importante de l'état dans les compagnies électriques 51% au moins , le rail, etc la santé que l'économie puisse se redéployer avec des infrastructures payés par le contribuable et dont les retours seront pour le bien commun. Degaule avait géré une telle économie pour le bien du Pays de France qui a donné les 30 glorieuses .Nous esperons que le gouvernement AMERICAIN aille plus loin dans son partenariat public privé pour piloter les intérêts de la nation c'est à dire de l'entièreté de la population et non pas d'une clique de financier ne roulant que pour leur propre intérêt sans jamais ne reverser ni ne considérer qu'ils utilisent quotidiennement les infrastructures de tous pour leur confort et la facilitation de leurs affaires . Grâce à l'informatique et les robots ,un état économe de ses moyens mais juste et très actif serait un bel avenir pour cette société.

J’aime

Je découvre et je suis absolument fascinée du travail accompli par le Président Trump et ses conseillers ….. rendre la FED à la Nation Américaine, c'est il me semble ce que le Président assassiné JF Kennedy voulait faire …..

J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s