Catégories
#Guerre de l'information

Vote avec moi, si tu veux vivre

Message à ceux qui veulent faire barrage à « l’extrême droite »

La lanceuse d’alerte de cette vidéo est la traductrice de Jeanne traduction.

Les bons traducteurs ont une intelligence supérieure à la moyenne, car leur métier les oblige à constamment réétudier et disséquer le langage.

Pour comprendre la politique, pour comprendre quoi que ce soit, il faut comprendre les mots qui définissent le sujet (voir Dauche ou groite : la vérité si je mens).

Quand on dit, à propos d’un idiot, « il ne sait pas de quoi il parle », on ne croit pas si bien dire. Ceux qui parlent d’extrême droite emploient ce mot sans savoir ce qu’il signifie réellement.

Petit détail qui a peut-être échappé à certains, si Macron repasse, il va transformer le quinquennat en septennat (Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron propose la mise en place d’un septennat « renouvelable »).

J’ai vu des internautes qui ne savaient pas faire un calcul de proportions…

Exemple : « Ce n’est pas parce que je refuse de voter Marine Le Pen et vote blanc que je soutiens Macron. »

Les votes blancs vont au candidat le plus populaire.

Le candidat le plus populaire est celui qui obtient le plus de voix.

Sachant qu’il n’y a que deux candidats au deuxième tour, pour qui faut-il voter pour éviter que Macron soit le plus populaire ?

Vous votez blanc, vous votez pour Macron.

Vous vous abstenez, vous votez pour Macron.

Qui ne dit mot consent.

Quatrième dose, cinquième dose… une nouvelle dose tous les 6 mois, vaccination des 5 à 11 ans, vaccination obligatoire pour tous, masque réinstauré en milieu scolaire et étudiant, re-confinement, suppression du RSA avec 20 heures de travail obligatoire, continuité de la destruction des hôpitaux, interdiction des soins ou visites aux non-injectés, poursuite du génocide en EHPAD, meurtre et mutilation des manifestants, accroissement de la dette de la France (elle est de 2800 milliards d’euros), instauration de mesures d’austérité de plus en plus sévères, pénurie alimentaire, suppression de la propriété privée, taxes sur les avoirs bancaires, revenu universel qui sera de plus en plus réduit et permettra à peine de se nourrir ou payer son logement, avec une inflation qui fera passer la nourriture et les produits de première nécessité pour des produits de luxe, essence à 2,50 € le litre (la faute à Poutine), réductions supplémentaires de la liberté de la presse et de la liberté d’expression (ce blog sera probablement fermé), ce qui permettra, faute de contestation, de faire passer des lois encore plus liberticides que celles instaurées durant ce premier quinquennat, etc., etc.

Beaucoup, parmi les centaines d’artistes et sportifs qui « appellent à faire barrage à l’extrême droite » en votant Macron, mourront suite aux prochaines doses. Avec 10 % de lots toxiques, ce n’est qu’une question de doses répétées, avant qu’ils fassent partie des statistiques.

Ceux qui auront voté blanc ou se seront abstenus pourront passer les sept ans à venir en sachant au fond d’eux-mêmes, qu’ils se l’avouent ou non, que cet enfer, ce cauchemar de société à la chinoise, est aussi leur œuvre.

Cet article pourrait faire peur ou donner une impression de défaitisme, mais il cache une autre intention.

Si on veut empêcher une catastrophe d’arriver, on doit la REGARDER EN FACE.

Un combattant qui a peur de son adversaire a déjà perdu le combat.

7 ans de plus sous le règne du suppôt de Satan… 7 ans de malheur… même pas peur !

4 réponses sur « Vote avec moi, si tu veux vivre »

Bonjour Clark,

Je ne peux m’empêcher de penser à « Jeanne d’Arc »! Elle est revenu non pas en « entendant des voix »…qu’elle a de toute façon entendue! Cette fois, elle nous revient en se faisant semblable à un porte-voix! Elle a la voix de tous et de toutes! Son esprit de vérité est tout aussi affuté qu’une lame….Merci!

Aimé par 1 personne

J’ai bien peur que si Macron passe, on ait plus de nouvelle chance que les choses changent avant longtemps. Il faudra en passer par le sang et les larmes. Toutefois, si Le Pen passe, ce n’est pas pour autant que c’est gagné non plus, mais il y a une marge d’espoir, alors qu’avec l’autre, le sort en est jeté !
Je passe mon temps en ce moment à informer à ce sujet mais la couche de persuasion que Le Pen fait partie de l’extrême droite est tellement épaisse que ce n’est pas facile de faire évoluer l’opinion. J’ai remarqué tout de même que ça faisait mouche lorsqu’on mettait le doigt sur des bénéfices qui touchent personnellement les gens comme préciser que Macron propose la retraite à 65 ans.
Que voulez-vous, la plupart des gens sont très personnels, il n’y a que leur propre intérêt qui les touche. Ils n’ont pas le sens de la solidarité, ni même celui de la liberté et du respect de la vie.

Aimé par 1 personne

Oui, ces gens sont au trois quarts éteints.

Il y a plusieurs autres facteurs à tenir en ligne de compte, au niveau international, notamment :

1. La Russie et l’Ukraine et l’éventualité d’un conflit plus étendu avec l’OTAN, d’un côté, et la Chine qui en profiterait pour envahir Taïwan, ce qui obligerait le gouvernement fantoche de Biden à intervenir et lâcher du lest sur les livraisons d’armes à l’Ukraine et le stationnement de troupes et matériel en Europe ;

2. Ce basculement pourrait causer un électrochoc qui permettrait le retour de Trump en février 2023, en vertu de l’Amendement 22 qui veut que Trump ne DOIT PAS revenir avant cette date, car il ne pourrait rester que 2 ans, alors que s’il revient après février 2023, il peut rester 6 ans, récupérer les 2 ans restants du mandat de Biden, additionnés à un mandat supplémentaire de 4 ans.

La stratégie Macron-Attali-Rothschild pousserait à fond sur la vaccination et les doses supplémentaires, avec de plus en plus de morts et d’handicapés à vie. Il y a un facteur statistique qui conduirait obligatoirement, à un certain point, à l’impossibilité de dissimuler davantage les morts et les invalides.

Et il y a toujours la possibilité d’un deus ex machina, ce qu’a été Poutine. Personne ne l’a vu venir.

Pas plus que nous n’avons envisagé un autre facteur essentiel de cette guerre : le temps.

Tout le monde, notamment les anons du mouvement Qanon, s’était imaginé que tout cela serait plié en deux ans : arrestations, nettoyage du marais, justice. Et voilà.

Personne n’a eu le courage d’envisager que cette guerre pourrait durer un certain nombre d’années.

La guerre de Cent Ans, bien qu’entrecoupée de trêves, a duré 116 ans, de 1337 à 1453.

La Deuxième Guerre mondiale a duré 6 ans.

Combien de temps pourrait durer une guerre entre les milliers de nazis infiltrés à tous les postes de commande et de richesse du monde, les centaines de millions de collabos qui les servent, et les forces de libération ?

Cette guerre a éclaté en décembre 2019, avec le « plandémie ». Cela fait donc 2 ans et demi qu’elle dure.

Je ne serais pas surpris qu’on en ait encore pour 3 ans.

Je pense que Marine Le Pen nous ferait gagner un peu de temps en France et adoucirait nos conditions de vie pour les années qui viennent.

D’un autre côté, Macron va tellement se déchaîner qu’il va pousser au réveil un grand nombre d’endormis.

C’est la même stratégie que Biden, détruire le pays à tel point que même ses partisans jettent l’éponge.

Cette planète est soumise à un processus éducatif. Le Grand Réveil par la douleur. Combien de douleur va-t-il falloir infliger pour réveiller les comateux ?

J’aime

Répondre à Clark Kent Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s