Catégories
#Guerre de l'information

À la guerre comme à la guerre… de l'information

Je viens encore de poster un lien Amazon (dans les commentaires de l’article précédent), ce qui m’a valu des critiques… comme d’utiliser Wikipédia et Larousse.

Si l’on veut être cohérent, je suppose qu’il faut aussi boycotter Apple, Google, Facebook et bien sûr Microsoft.

Ceux qui possèdent un iPhone, poubelle. Si votre ordinateur tourne sous Windows, vous êtes priés de le désinstaller et de le remplacer par Linux. Ce système d’exploitation est gratuit, mais il va vous coûter cher en aspirine. Non, pas de Mac non plus, c’est Apple qui fait partie des GAFAM, donc c’est caca-boudin mondialiste.

Mais un vrai résistant, un authentique puriste de la consommation responsable, devrait arrêter d’acheter chinois.

Donc, adieu ordinateur, électroménager, smartphone ou iPhone, adieu ustensiles domestiques de toutes sortes, appareils électroniques, textiles, pièces de véhicules (voitures, motos), etc., près de 80% de notre industrie actuelle. Tout ces produits sont truffés de pièces Made in China, quand ce n’est pas l’appareil dans son intégralité.

La Chine a piraté l’élection présidentielle américaine en faveur de Biden, est partenaire de Blackrock, Rockefeller, Soros, Clinton, Biden, Obama pour instaurer la dictature communiste mondiale et pousser le plandémie destructeur de l’économie occidentale.

La Chine est en train de perpétrer le génocide des Ouïghours (non, Weakypedia, ce génocide n’est pas « culturel », avec tortures, camps de concentration, extermination), la Chine pratique le génocide de ses propres bébés, notamment les filles, maintient sa population sous une dictature féroce qu’elle exporte aux pays étrangers dont la France.

Alors que les écologistes ont reproché à Trump ses choix économiques privilégiant la reconstruction d’une nation détruite par les démocrates, ils se sont abstenus de critiquer la Chine qui, à elle seule, produit plus de CO2 et de destruction environnementale que n’importe quel autre pays, même en tenant compte de sa surpopulation.

Le Monde, qui a pourtant une ligne éditoriale pro-communisme et pro-Chine, publie ici une vidéo qui montre les résultats catastrophiques de la politique environnementale du gouvernement chinois.

(Cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

Et si cette vidéo date un peu, cet article de Paris-Match montre que la situation n’a fait qu’empirer les années suivantes : Pollution : La Chine défigurée.

Encore plus troublante, cette autre vidéo de France24 qui vante les bienfaits écologiques de la « pandémie » et de son black-out économique sur la pollution en Chine.

(Cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

On comprend pourquoi les technocrates mondialistes considèrent que la réduction du pouvoir d’achat (appauvrissement), la privation des libertés et la vaccination génocidaire de la population ne sauraient tolérer de contestation.

Par contre, cet article du site World Economic Forum [Forum Économique Mondial] montre que la Chine a repris ses bonnes vieilles habitudes d’avant la pandémie.

La réhabilitation verte de la Chine est mise en danger et non pas privilégiée – Photo Reuters.

La pollution de l’air en Chine a pulvérisé les niveau d’avant la pandémie, tandis que la vie retourne à la normale

Pour en revenir à nos choix de consommation, acheter chinois, c’est participer à l’enrichissement et la destruction environnementale du pire monstre politique et économique qui soit, une entité à côté de laquelle Amazon fait figure d’œuvre de bienfaisance.

Et paraphrasant un orateur célèbre, je dirais : « Pourquoi vois-tu la paille achetée sur Amazon qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre chinoise qui est dans ton œil ? »

Sans parler de nos impôts et charges qui ont financé la Fondation Clinton de trafic d’enfants, acheté des drones et flashballs pour renforcer la dictature et mutiler les manifestants.

Et quid de ces marques qui nous vendent des objets confectionnés par des esclaves dans des ateliers de misère, en Inde, au Brésil, en Afrique où des enfants meurent dans les mines de métaux, pour les batteries et composantes des téléphones ?

1 % de sociopathes possède 99 % de l’économie et finance mondiale. Quoi qu’on achète ou produise, on enrichit l’ennemi…

Notre guerre de l’information n’est pas simple, car la géopolitique actuelle est d’une extrême complexité. Dans un tel contexte, extrémiste rime avec simpliste.

Dans cet article, j’ai utilisé des articles et vidéos de médias corrompus, vendus à l’ennemi mondialiste, des médias que je ne lis jamais, en exploitant leurs propres contradictions pour les retourner contre eux.

Je trouve qu’il y a une élégance stratégique et une ironie amusante, à se servir des outils et structures de l’ennemi pour le combattre de l’intérieur.

4 réponses sur « À la guerre comme à la guerre… de l'information »

Hello Clark,Pour Linux, il y a des distributions très faciles à installer. Personnellement, après en avoir tester plusieurs, je recommande UBUNTU, ensuite chacun son choix.En utilisant nos impôts pour financier des organisations criminelles, ne nous rendent ils pas co-responsables ?Pendant que nos économies et nos nations sont méticuleusement détruites par nos « élites dirigeantes », et que nos usines s’arrêtent et ferment, les usines chinoises tournent à plein régime.Et à qui achetons nous une grande partie des masques jetables ? Au pays même d’où est parti le virus ! Sommes nous idiots ou maso, ou bien cela fait partie du plan de transfert de notre richesse vers la Chine ? Depuis des années ce pays s'approprie notre savoir faire et notre technologie (production de lait, viticulture, nucléaire, transport, armement, dentelle, etc…). Oui, utiliser la force de l’ennemi pour la retourner contre lui, c'est toute l'art de l’aïkido !

J’aime

Je détestais Windows 10, alors j'ai bataillé avec UBUNTU pendant des mois, puis comme ça ne convenait pas, j'ai essayé MINT, puis Elementary OS, et à chaque fois je me heurtais à d'autres problèmes techniques, jusqu'à ce que je craque et passe à Windows 10.Sans compter les nombreux logiciels incompatibles qui devenaient inutilisables, une perte de plusieurs milliers d'euros, et la perte de productivité.La majorité des utilisateurs que je connais arrivent tout juste à utiliser Windows et les logiciels courants. Pour beaucoup, Linux, même une distribution aussi simple qu'Ubuntu, c'est du chinois.La responsabilité est une échelle relative d'action ou d'inaction, entre le mieux et le pire, dans tous les domaines de vie, pour soi, pour les autres. Et c'est compliqué par le fait que, comme pour Linux, ce qui sera facile pour l'un, sera difficile, voir impossible pour l'autre.Les choix éthiques sont affaire personnelle. On peut tous aspirer à faire mieux, à davantage contribuer, à moins nuire, mais juger l'autre avec nos propres critères peut s'avérer injuste ou illogique, car hors contexte…Dans l'article, je n'ai pas abordé l'agriculture, Monsanto-Beyer, la nourriture industrielle ou bio, manger de la viande et des produits de la mer, en infligeant souffrance et saccages, ou être végétarien. Et qu'en est-il des déchets et de l'empreinte carbone de nos modes de vie ?J'ai failli intituler l'article : Peut-on rester pur dans un monde impur ?Au cimetière du Père-Lachaise, sur le fronton de la tombe d'Allan Kardec, le maître du spiritisme, il est écrit : « Naître, mourir, renaître encore et progresser sans cesse, telle est la loi. »Il y a une chose qui reste accessible pour chacun de nous, quelle que soit notre situation et nos possibilités : progresser et faire progresser les autres.Ce qui est sûr, c'est qu'il nous reste à tous beaucoup de chemin à faire.

J’aime

Merci Clark pour cette belle (ou horrible, c'est selon…) remise en perspective. Nous sommes tous hélas, au moins mouillés jusqu'à la ceinture. Malgré nous.La puissance à portée universelle, l'Anneau Unique, dont la multitude subit le joug et qui règle nos vies comme le faisait l’absolutisme de droit divin sous l’Ancien Régime, le Souverain actuel, c’est notre système économique mondialisé basé sur le profit financier, l'argent, la production et la consommation de masse. La publication quotidienne des indices boursiers tinte à nos oreilles comme jadis la célébration des offices religieux. On ne va plus à la messe le dimanche, on arpente en famille des centres commerciaux plus vastes que des cathédrales pour y révérer tel des saints, des PDGs ou des marques commerciales en achetant des produits que l’on arbore fièrement. On ne tremble plus à l’idée de recevoir une lettre de cachet ni d’être excommunié… On tremble de recevoir une lettre de licenciement, de se retrouver au chômage, d’être exclu du marché du travail, interdit bancaire et du paradis terrestre de la consommation. De ce point de vue, comment démontrer aux yeux de certaines communautés radicales que nous ne sommes pas des serviteurs du Malin, de vils mécréants parés de bons principes sans effet visible, puisque chaque année, les écarts de richesse entre les possédants et les servants ne cessent de se creuser ?Merci Clark.

J’aime

Merci, Arthex, pour cette envolée de réflexion, portée par une plume ébourrifée et lyrique.Le mal règne partout, mais surtout, pourquoi ne suis-je pas étonné ? là où règnent pouvoir et richesse.Il trouva dans le temple les vendeurs de bœufs, de brebis et de pigeons, et les changeurs assis. Ayant fait un fouet avec des cordes, il les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il dispersa la monnaie des changeurs, et renversa les tables ; et il dit aux vendeurs de pigeons : « Ôtez cela d’ici, ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic. »La Purification du temple ou Le complotiste de Nazareth, Jean, II, 14-16.Clark, votre dévoué serviteur et avocat du diable… ou des anges, allez savoir.😉🙏🏻

J’aime

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s