Catégories
#Rébellion

Vous ne pouvez me briser, je suis indivisible

Cette chanson hip-hop du marine rapper Topher, que je viens de traduire et sous-titrer en français pour que vous en appréciez le message, fait un carton aux USA, malgré les efforts des plateformes de streaming pour la censurer et la bannir.

Les démocrates gauchistes viennent encore de se tirer une balle dans le pied.

Imaginez combien de soldats sont en train d’écouter ce morceau en boucle sur les navires, dans les bases militaires, en sachant que les démocrates tentent de censurer et bannir ces deux frères d’armes.

Désolé, les Black Lives M’atterrent, ces frères ne sont pas les vôtres, car ils en ont ras-le-casque d’aller sacrifier leur vie sur les champs de bataille au nom de la liberté, pour constater quand ils rentrent au pays que non seulement vous crachez sur cette liberté et ce drapeau qu’ils vénèrent, mais qu’en plus, vous leur crachez à la figure.

J’ai particulièrement aimé ce vers : « Vous ne pouvez me briser, je suis indivisible. »

Les démocrates ont pour eux des artistes, journalistes, politiques dégénérés et pervers, mais ils ont contre eux des hommes et des femmes courageux dont c’est le métier d’affronter la violence.

Ces patriotes sont des guerriers dans l’âme, épris de liberté, amoureux de leur patrie et de son drapeau. En piétinant ces valeurs, les gauchistes se dessinent une cible sur le front.

4 réponses sur « Vous ne pouvez me briser, je suis indivisible »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s