Catégories
#Covillusion

Quand le masque se paie votre tête

(Cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

Si une radio grand public comme France-Inter tourne le masque en ridicule, diriez-vous que le monde se réveille ?

Un pro-masque pourrait objecter : « Non, non, non, ils ne se moquent pas du masque, ils ridiculisent les règles et décrets absurdes de notre gouvernement quant à la façon de le porter, dans quel endroit et à quel moment’. »

Certes, mais à quoi sert cet ustensile, si les instructions d’utilisation sont si contradictoires qu’il en devient inutile ?

D’ailleurs, si vous pensez que cette mascarade n’est due qu’à l’incompétence de notre gouvernement, amusez-vous à faire des recherches en tapant « OMS masque régulations règles ».

C’est un festival d’incohérences.

En attendant, même les plus conformistes finissent par grogner, à mesure que cette dictature sanitaire impacte leur train-train de citoyen soumis : une amende par-ci, un enfant victime par-là, des vacances gâchées, une respiration de plus en plus laborieuse, encore moins de travail, plus de pauvreté, plus de répression absurde… et puis, ça dure, ça dure, ça dure. Alors au bout d’un moment, les endormis commencent à entrouvrir une paupière.

L’inconscience et le déni servent à protéger son petit confort et ses illusions de « tout cela est normal et si vous n’êtes pas d’accord, c’est que vous êtes complotistes », mais si la dure réalité s’acharne à piétiner, piétiner, piétiner ce confort, à quoi bon entretenir des illusions ?

Par ailleurs, n’avons-nous pas vu Macron retirer son masque avant de tousser à la figure d’enfants qui lui on fait la leçon, à Ajaccio, puis dans un lycée de Clermont-Ferrant, retirer à nouveau le masque en se plaignant qu’il étouffait, toujours face à des enfants, se moquant éperdument des gestes « barrières » ?

Pourtant, les pro-masques pourraient lui expliquer que ce n’est pas vrai, on respire très bien sous un masque.

Quoi qu’il en soit, je dirais que Macron est un excellent ambassadeur Qanon, à faire ainsi la tournée des établissements scolaires en postillonnant au visage des élèves, en crachant à la figure des Français.

Une réponse sur « Quand le masque se paie votre tête »

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s