Catégories
#Compréhension

La fin de la vaccsuperstition

(Cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

Si vous ne connaissez pas, ROR, c’est Rougeole-Oreillons-Rubéole.

Le Docteur Trotta qualifie le vaccin de dogme. Le dictionnaire nous donne cette définition de dogme : point de doctrine considéré comme incontestable.

Dit autrement, du fascisme intellectuel.

Le respect irréfléchi de l’autorité est l’ennemi de la vérité.

Albert Einstein

Un dogme n’a pas sa place dans une science.

Depuis la coronafolie, nous avons tous vu et entendu, dans les médias et sur les réseaux, un troupeau frénétique de journalistes, fact-checkers et internautes, tous plus illettrés les uns que les autres, se gargariser de ce terme employé à tort et à travers : science.

À l’appui de ce qui précède, voici un scientifique d’envergure internationale qui, comme le Docteur Trotta, a remis en question cet emploi abusif de l’adjectif « scientifique » pour des dogmes non prouvés.

Rupert Sheldrake est un ancien biochimiste anglais, né le 18 juin 1942, titulaire d’un doctorat en biochimie de l’Université de Cambridge. Auteur de 80 articles et 10 ouvrages scientifiques, ancien chercheur et membre de la Royal Society, il a étudié les sciences naturelles à l’université de Cambridge où il obtint une bourse pour le prestigieux Clare College et se vit attribuer deux fois les honneurs de niveau « première classe ». Il remporta aussi le prix de botanique. Ensuite, il étudia la philosophie et l’histoire des sciences à l’Université Harvard où il fut sélectionné comme membre de la Fraternité Frank Knox, club élitiste où l’on n’entre qu’au prix d’une compétition sévère exigeant ces qualités : « … talent de leader, force de caractère, esprit affûté, jugement équilibré et dévotion envers les idéaux démocratiques. »

Dans une conférence donnée sur le canal YouTube de TEDx, L’illusion de la science, Rupert Sheldrake remit en question des principes considérés à tort comme évidents, les taxant d’être des dogmes non prouvés plutôt que des faits scientifiques.

Organisme sectaire, vendu aux lobbies, TEDx a censuré sa vidéo.

Une raison de plus pour la publier sur le blog…

L'illusion de la science, par Rupert Sheldrake

2 réponses sur « La fin de la vaccsuperstition »

Cela fait du bien d'entendre parler de spiritualité, cela faisait longtemps. J'aime beaucoup Rupert Sheldrake et l'un de ses livres « L'univers est un hologramme. » Cela me donne l'envie d'en lire d'autres cette petite vidéo.Cela n'a peut-être l'air de rien son discours, mais il est très profond et ouvre la porte à plein de possibles en matière d'évolution de notre monde.Et pour ce qui est du docteur Trotta, c'est comme cela qu'on aimerait la médecine.

J’aime

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s