Catégories
#Falsifiélection

Pentagone à Biden : y’a pas que d’l’amour… y’a d’la haine

(Traduction ci-dessous)

DÉFENSE

‘Vraiment très choquant’ : l’horrible transition du Pentagone vue de l’intérieur

L’effort pour faire obstruction à l’équipe de Biden est sans précédent dans l’histoire des transitions présidentielles modernes et entravera la nouvelle administration sur des questions clefs de sécurité nationale.

Légende de la photo : Les tensions entre le Pentagone et la nouvelle équipe de l’agence Biden ont émergé dès l’instant où l’Administration des Services Généraux a autorisé le début de la transition. | Stephanie Keith/Getty Image.

Par Lara Seligman et Bryan Bender
20/01/2021 – 01h00 après-midi Temps Standard Est

Le Pentagone a empêché l’administration du président Joe Biden d’accéder à des informations critiques sur les opérations courantes, notamment le retrait des troupes en Afghanistan, les missions des prochaines opérations spéciales en Afrique et le programme de distribution du vaccin Covid-19, selon de nouvelles données fournies par les fonctionnaires de la transition et de la Défense.

« L’effort de faire obstruction à l’équipe de Biden, mené par des personnes nouvellement nommées par la Maison-Blanche au Pentagone, est sans précédent dans l’histoire des transitions présidentielles modernes et entravera la nouvelle administration sur des questions clefs de sécurité nationale tandis qu’elle prend ses fonctions au Département de la Défense, mercredi », ont dit les représentants officiels.

Biden a ouvertement dénoncé le traitement dont ses assistants ont fait l’objet en décembre, l’appelant « rien moins que, de mon point de vue, de l’irresponsabilité » après que les réunions ont été annulées juste avant Noël. Il a dit qu’on avait refusé à son personnel des informations sur le piratage de SolarWinds, et il a affirmé que son équipe « avait besoin d’une vision claire sur l’état de nos forces dans le monde et sur les opérations pour dissuader nos ennemis. »

Mais les gens impliqués dans la transition, à la fois dans l’équipe de Biden et du côté du Pentagone, ont donné à POLITICO une image plus détaillée de ce qui était refusé, disant que les briefings sur des questions urgentes de défense n’avaient jamais eu lieu, étaient repoussés à la dernière minute, ou étaient contrôlés par des superviseurs arrogants du camp de l’administration Trump.

« Traditionnellement, la défense était une affaire bipartisane au sein des professionnels, et c’est un affreux exemple pour ceux qui voudraient imiter cette mesquinerie dans le futur », a dit Mackenzie Eglen, un collègue du conservateur Institut des Entreprises Américaines. L’effort de bloquer la transition sur des informations clefs ayant trait à la sécurité nationale constitue « une pratique inutile et médiocre, et un horrible précédent. »

Cette histoire est basée sur des conversations entre 10 représentants du Pentagone et de Biden impliqués dans la transition, la plupart ayant parlé à condition que leur anonymat, lié aux discussions sur les sujets sensibles, soit respecté.

Des tensions entre le Pentagone et la nouvelle équipe de l’agence Biden sont apparues presque au moment où l’Administration des Services Généraux a autorisé le début de la transition fin novembre, après un délai initial suivant l’élection. Alors que la partie militaire du département – le personnel interarmées et les commandants des combattants régionaux – étaient plus coopératifs, la partie civile a installé des barrages à tous les tournants.

« On ne devrait pas leur permettre de s’en tirer avec un tel comportement. C’est juste complètement irresponsable et indéfendable », a dit un responsable officiel de la transition. « Jouer avec la sécurité nationale du pays est tout simplement inacceptable. »

… … … …

L’article continue sur le même ton, donnant des précisions sur qui a dit ou fait quoi et quand, assaisonné d’opinions pour enfoncer le clou de l’irresponsabilité du Pentagone et de son parti pris anti-Biden.

Cependant, les 10 membres du Pentagone et de l’équipe Biden ont rapporté ces informations aux journalistes de POLITICO (média pro-démocrates), en violant leurs accords de confidentialité, raison pour laquelle ils ont réclamé l’anonymat.

Cet article, qui n’est pas le premier de POLITICO sur le sujet, soulève une autre question : dans un secteur aussi sensible que la sécurité nationale, les responsables du Pentagone n’ont-ils pas raison de tenir à l’écart des « responsables » qui n’hésitent pas à aller faire des déclarations anonymes aux journalistes sur ce qui se passe en interne ?

4 réponses sur « Pentagone à Biden : y’a pas que d’l’amour… y’a d’la haine »

Bonjour, avons-nous des informations sur Orion (sur ce piratage) ?Je sais que c'est une constellation et qu'il a beaucoup de Mystère sur elle. De plus, d'après Mes croyances et Mes informations venant du site ci-dessous et du livre venant de la créatrice du site(Livre:Enki) . il y aurait de la Vie allié dans celle-ci, un lien avec la « naissance » de la vie sur terre et beaucoup d'alignement à des constructions terrestre vers Orion. [https://loveenki.com/]Je sais que mes affirmations sont une question de Foi et de Croyance(spirituel) et que vous ne traitez pas vraiment ça sur votre blog mais je trouvais intéressant de le dire car après avoir lu « Orion ». Je me dis qu'il y a sûrement un lien.P. S. j'espère que ce genre d'informations n'est pas inadéquate sur ce blog. De plus je tiens à vous remercier pour tout ce que vous faites.DeChantoiseau

J’aime

Bonjour,L'astreinte à la rigueur informationnelle ne concerne que l'auteur du blog.J'apprécie que les lecteurs soient tournés vers la spiritualité qui, dans un monde en proie au satanisme (voir Les 9 Déclarations de la Bible satanique), est un acte libérateur.Je m'efforce de garder un cap « rationnel » parce que la quantité d'incertitudes, désinformations, etc. fait que beaucoup sont bouleversés sur le sujet de l'information et qu'ils ont besoin de données solides, stables, pour garder le cap en ces temps de chaos.J'ai publié un article-vidéo sur la question extraterrestre : LA BÊTE DE L'ÉVÈNEMENT EST LÀ… ET ELLE A SOIF.La vidéo vient de la télévision G-TV, anti-Parti Communiste Chinois, qui venait de publier les vidéos pornos d'Hunter Biden avec la star Liu Yifei, dévoilée comme agent de compromission sexuelle pour le PCC, ainsi que d'autres scandales politiques bien documentés. Ce qui conférait à ces renseignements militaires sur l'espace une certaine authenticité.Cette vidéo commence par un discours à huis clos du sénateur démocrate Richard Blumenthal, lequel explique la nécessité de mentir au peuple américain à propos de l'espace, du fait de l'extrême menace qu'il représente, et continue avec des informations présentant la constellation d'Orion comme le siège des races ennemies (reptiliennes) à l'humanité, consommatrices d'adrénochrome.J'étais perplexe, car ce film présentait aussi la Space Force comme ennemie des patriotes et la NASA comme alliée, même si ça s'alignait avec les livres de Michael Salla sur les programmes spatiaux secrets, s'il ne fournit pas, lui aussi, une part de désinformation.Qu'il s'agisse de Q, du Pentagone, des opérations militaires, de l'espace, la NASA, l'Air Force (ennemie/infiltrée et alliée de la Space Force, pourtant créée officiellement par Trump, mais dévoilée depuis des années par d'autres sources, ce qui est contradictoire), il faut garder à l'esprit un fait évident : les écrivains, médias, politiques et tous ceux qui ne travaillent pas dans le renseignement militaire, NE SONT PAS DANS LE SECRET.Il reste la recherche multiple croisée, pour grapiller des fuites, des incohérences ou des coïncidences, et les « perceptions extra-sensorielles », outil capricieux qui cherche à « voir » à travers la purée électronique de cet espace planétaire, une cacophonie générée par des dizaines de milliards de champs de conscience (7 milliards d'esprits incarnés et bien plus désincarnés), sans compter tous les autres champs énergétiques (radio, ondes hertziennes, radar, 4G, 5G, wi-fi, etc.)Si j'en crois l'auteur de PÉNÉTRATION, Ingo Swann, formateur des Visionneurs à distance de la CIA pendant 10 ans, les extraterrestres nous ont placés sous contrôle « psychique » ou « électronique », un verrou qui bloque nos perceptions, afin d'occulter leur présence et de mieux nous contrôler.

J’aime

Unknown, nos commentaires se sont croisés.D'où le fait que ma réponse à L'espoir s'affiche à la suite de la vôtre.Je plussoie, pour les reptiliens.Les mythologies terriennes, des plus anciennes à nos jours, se réfèrent à ces créatures dépeintes presque systématiquement comme maléfiques ou ennemies, et ce dans des cultures situées sur des continents différents à des époques où elles n'avaient aucun contact entre elles.

J’aime

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s