Catégories
#Guerre de l'information

Alerte au Coup d'État mondial

 

(Cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

Le titre original de cette vidéo de Rémy Daillet-Wiedemann est Alerte au coup d’État mondial, on ne bouge pas. Ce lien est celui de sa chaîne YouTube, pour aller lui mettre des like et compter dans sa statistique de « vues » tant que la vidéo n’est pas censurée aujourd’hui censurée.

Si jamais elle venait à être supprimée, cliquez sur l’image. Cette version-là ne pourra jamais être bloquée.

Rémy Daillet-Wiedemann a mis un extrait d’Alexis Cossette de Radio-Québec. Ça fait chaud au cœur de voir ces deux patriotes avancer de front.

Voici le lien explicatif pour ceux qui ne connaissent pas la phrase Les sanglots longs des violons de l’automne blessent mon cœur d’une langueur monotone.

Quant à ce qui ressemble à une phrase codée, « Monique ne va pas à l’agence », je n’ai pas trouvé de référence sur le Web. Si quelqu’un a une idée, elle sera la bienvenue.

Le 29 octobre 2020, mon attention est attirée par le général Flynn, alors je refais les sous-titres de sa vidéo Une armée de soldats numériques.

Le 1 novembre 2020, comme je vois que la Lettre de l’Archevêque d’Ulpiana au président Trump était censurée sur Facebook. je la publie sur le blog en PDF.

Aujourd’hui, 1 novembre 2020, on me parle du coup d’État mondial, je recherche le lien et trouve cette vidéo de Rémy Daillet-Wiedemann qui cite le général Flynn et l’Archevêque Viganò.

Comme dirait Q : Croyez-vous aux coïncidences ?

10 réponses sur « Alerte au Coup d'État mondial »

(Posté 2 novembre 2020 à 15:47)Oui, eh bien pour moi, je l'ai eue ce soir l'explication… quand j'ai vu la vidéo d'Eric Fiorille… dont le n'aime pas du tout l'énergie. Je n'aime pas ce qu'il dégage.D'ailleurs, il a fait une vidéo bizarre de lui à poil… !!!J'ai choisi Rémy. Voilà. Alexis, Trump, Rémy.Leurs points communs : authenticité, dynamisme, clarté, intégrité, dignité etc etc etc…

J’aime

J'ai retrouvé la vidéo que je voulais partager sur l'attaque de Fiorile : Maintenant, ce n'est peut-être pas à cette concurrence là que Rémy Diallet-Wiedemann faisait référence. C'était peut-être au sujet du coup médiatique mondial au sujet de Biden…

J’aime

Le problème des phrases codées, c'est que si celui ou celle à qui elles sont adressées n'a pas la grille de décodage, elles ne signifient rien.Je ne sais pas qui est Monique, je ne sais pas de quelle agence RDW parle et, en ce qui me concerne, elle peut aussi bien y aller avec son masque ou rester confinée chez elle, je m'en badigeonne le coquillard avec le pinceau de l'indifférence, comme on disait autrefois, quand le peuple était encore quelque peu lettré.D'ailleurs, je l'ai déjà dit, j'en profite pour le redire, je ne comprends pas la stratégie de RDW.Il paraissait avoir des forces armées derrière lui pour l'appuyer, mais il exhorte le peuple à aller affronter les storm troopers seul, sans armes, sans protection, sans stratégie, en n'étant ni formé ni encadré (on a vu ce que ça a donné avec les Gilets Jaunes).Il exhorte aussi des commerçants perdus, brisés, tout aussi incompétents pour se frotter à la justice ou à la police, à se révolter.Un coup d'État est un acte de guerre. La guerre est un métier, et dur métier s'il en est.Les Gilets Jaunes, ce qui se rapprochait le plus d'un mouvement organisé ces dernières années, se sont fait écraser par l'action conjointe des storm troopers et des actions d'infiltration et de vandalisme de la police et agences de renseignement.Qu'est-ce qui va les remplacer, et surtout, faire mieux ?RDW veut savoir « sil le peuple est avec lui ». Qu'il regarde les réseaux sociaux, tous ceux qui s'expriment contre le gouvernement et la dictature sanitaire sont bien évidemment pour un coup d'État. Les petits commerçants agonisants aussi.Mais plutôt que « avec lui », je dirais plutôt qu'ils sont « derrière lui » et l'armée qu'il a promise. Parce que se faire crever un œil, arracher une main ou même matraquer sauvagement et estropier, le peuple d'aujourd'hui, gavé de télé, de calmants (pharmaceutiques ou festifs comme le cannabis), antidouleurs quotidiens comme le Doliprane, eh bien, il faudra pas trop compter sur sa combativité, au peuple.Il est ramolli, il a peur de son ombre et même d'une toute petite bête imaginaire dont la télé ne cesse de lui rebattre les oreilles, le terrible CORONAVIRUS. Si RDW veut connaître le pourcentage de Français qui sont dans son camp qu'il aille dans les villes et campagnes de France et compte le pourcentage de moutons masqués versus les êtres suffisamment intelligents pour s'accorder le droit de respirer.

J’aime

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s