Catégories
#Sexploitation

Le Bidengate : les Biden libidineux

Hunter Biden est le fils de Joe Biden, candidat démocrate qui a récemment affronté Trump dans le deuxième débat électoral où il s’est fait quelque peu malmener.

Joe Biden, alias Bidoche le sniffeur de mioches, a commis l’erreur fatale d’attaquer Trump sur son mur de séparation d’avec le Mexique.

Trump lui a donc réexpliqué pour la énième fois que ce mur visait à lutter contre les trafics criminels, trafic de drogue, d’une part, car avec la Colombie située juste en dessous, les États-Unis ne sont pas à la noce, mais aussi et surtout trafic humain, tandis que depuis des années des millions de femmes et d’enfants passent la frontière illégalement pour enrichir les esclavagistes modernes.

« Who built the cages ? » [Qui a construit les cages ?] martelait Trump tandis que la journaliste faisait tout pour lui couper la parole avec une partialité éhontée et que Biden résistait si vaillamment pour ne pas répondre à la question qu’on aurait dit qu’il était devenu sourd.

Certaines personnes ont passé en revue la vidéo trop vite et ont cru que cette histoire d’enfants dans les cages, c’était une fausse information. La vidéo fait 1 h 59′, donc si vous voulez retrouver ces passages héroïques, il faudra vous armer de patience, car ils ne sont pas très longs, surtout que Joe Biden s’est tortillé comme une anguille pour vite changer de sujet.

Mais oublions Biden père pour nous consacrer au fils, Hunter Biden, qui avait déjà été mouillé, je dirais même trempé jusqu’au cou, dans l’affaire de corruption en Ukraine, une histoire qui sentait le gaz, passez-moi l’expression, et les dollars pas très propres refilés en dessous de la table.

Cette fois-ci, fiston s’est fait prendre en flagrant délit de consommation de crack, massage de ses bijoux de famille par une prostituée, avec les pieds (diable ! on en apprend tous les jours) et selfie bien gras de son membre viril devenu viral, car tout cela vient d’être balancé sur le Web par des dissidents chinois qui en ont ras-le-bol de ces occidentaux richissimes qui soutiennent la dictature communiste qui les écrase sous sa botte.

Alors, voilà, c’est sur la chaîne chinoise G-TV. Dépêchez-vous je ne sais pas combien de temps ça va rester en ligne. Je le mets en caractères gras parce que c’est du lourd.

J’ai enregistré les vidéos, mais j’ai un peu de travail à faire pour les mettre en forme avant de les publier. Si vous voulez les télécharger pour briser le cœur de vos amis démocrates, je vous demande de patienter un peu. En attendant, même si vous ne lisez pas le chinois, les images sont, comme on dit, explicites.

Selon toute vraisemblance, la campagne électorale de Joe Biden vient comme qui dirait de glisser sur une peau de… hum ! j’allais dire une grossièreté, banane et m’est avis qu’elle n’a pas fini de déraper.

Bon, faut dire qu’il est pas aidé, fiston Biden, avec un père pareil. Je frémis en imaginant l’éducation (sexuelle) qu’il a dû recevoir, pleine de bisous baveux, reniflades et plus si affinités.

Joe Biden embrasse sa petite-fille sur la bouche lors d’un rassemblement dans l’Iowa.

D’ailleurs, un autre scandale sexuel est en train de s’abattre sur la famille chauds-lapins, puisque l’incorruptible procureur Rudy Giuliani s’occupe de l’affaire Hunter Biden fils qui se serait exhibé  nu en présence de jeunes filles mineures, notamment Natalie Biden que l’on voit sur la photo, 19 ans, en train de bisouiller papy sur la bouche. Quelle famille !

Et ça, c’est en public, le bisou tendre tout en s’agrippant les mains, alors qu’est-ce que ça doit donner dans l’intimité, à l’écart des regards indiscrets et des caméras de smartphone.

Ce n’est un secret pour personne que papy Biden n’a jamais su contenir sa sensualité débordante en public…

Je n’ose même pas imaginer comment il doit se déchaîner en privé…

Et pas de doute, Hunter (« chasseur », en anglais, un nom prédestiné), est le digne successeur de papa Joe.

Je vous traduis ici un extrait de l’article du Nationalist Review :

D’après Darren J. Beattie de Revolver News, Hunter Biden ne s’est pas seulement exhibé devant des filles mineures, comme le révèlent les messages explosifs publiés aujourd’hui, mais il l’a aussi fait au sein de sa propre famille.

Beattie, un ancien représentant de la Maison-Blanche qui a étudié la politique à l’Université de Duke avant de travailler pour l’Institut Hudson puis d’intégrer la Maison-Blanche, a publié ces révélations ce soir (21 octobre 2020)

À Junior

Non

[caviardé] est resté(e) avec une amie qui l’a emmené à ccd après la débandade provoquée par la [caviardé].

C’est [caviardé] correct

Elle elle a dit à ma thérapeute que j’avais eu un comportement sexuel inapproprié avec [caviardé] quand elle dit que j’avais passé du temps nu avec elle et que c’est la raison pour laquelle elle ne peut pas me recevoir parce que je me baladais nu en fumant du crack et en parlant à des [caviardé] filles face à face. Quand j’ai insisté, elle a dit que [caviardé] ne dirait jamais rien mais qu’il apparaissait évident que j’avais créé et causé un environnement très peu sûr pour les enfants. Si ça s’arrête là, je laisserai tomber. Mais alors, [caviardé] ami [caviardé] coach de désintox.

D’après le procureur Rudy Giuliani, le message ci-dessus montre Joe Biden (Junior) en train d’envoyer un message à son fils, Robert « Hunter » Biden. Hunter répond en disant qu’il a appris qu’une femme inconnue a dit à son thérapeute qu’il avait eu un comportement sexuel inapproprié avec une mineure et qu’il ne pouvait donc plus la voir pour cette raison. Si cela s’avère exact, l’accusation de Giuliani indique que Joe Biden était au courant de l’abus sexuel potentiel.

La parente aurait eu 14 à 15 ans quand l’abus s’est produit, d’après Revolver et Giuliani. Hunter est brièvement sorti avec la veuve de son frère décédé, Beau Biden, après avoir rompu avec sa propre femme de 24 ans.

Si l’on en juge d’après le rapport disant que des échanges ont eu lieu entre Hunter et une fille de « 14 ans », cela signifierait qu’Hunter Biden a pu abuser sexuellement de sa propre nièce. Pour aggraver les choses, cet abus concorderait avec le rencard d’Hunter Biden et d’Hallie Biden, la veuve de Beau.

Le parti démocrate est en mauvaise posture dans cette course à la présidence qui commence à sentir très fort la pizza.

La dernière fois, en 2016, comme par magie, pour ne pas dire sorcellerie, des fusillades mortelles éclatèrent qui détournèrent l’attention du public, avec l’aide des médias qui se sont jetés sur ces faits divers pour faire oublier les e-mails d’Hillary Clinton, comme celui où elle disait avoir sacrifié un poulet [chicken, comprendre children, enfants] au démon Moloch, auquel certaines peuplades de Canaan sacrifiaient des enfants par le feu dans l’Antiquité.

Des fusillades soi-disant exécutées par des suprémacistes blancs d’extrême droite… pourquoi ça a autant profité à la gauche démocrate ? Mystère. Vous savez, le célèbre dicton : « À qui profite le crime ».

Si le parti démocrate survit à ce tsunami de scandales pédophiles et pornographiques qu’on entend gronder au large des côtes électorales américaines, c’est que le diable s’en est mêlé.

Cependant, mon petit doigt me dit que le diable, ce démon aux ailes de chauve-souris (tiens ! tiens ! soupe de Wuhan), s’est fait botter son arrière-train écailleux dans les tunnels, sans compter qu’il commence à en avoir ras-les-cornes des démocrates, ces animaux qui prennent Satan pour une Bête de sexe et s’imaginent que son nombre 666 [six-six-six] est un slogan des années 60, sexe-sexe-sexe, drogues et rock’n’roll.

9 réponses sur « Le Bidengate : les Biden libidineux »

Si vous souhaitez enregistrer les vidéos de Biden afin de les sauvegarder pour la postérité ;-), pour pouvez installer le add on de Firefox qui s'appelle Video DownloadHelper

J’aime

Précision sur le média G TV : En anglais : « A Note to Our G-TV Community and New Visitors:We have recently received questions regarding certain material being posted on G-TV, specifically sexual videos allegedly pertaining to Hunter Biden. As many of you know, G-TV is a platform created for the anti-Chinese Communist Party (“CCP”) movement and invites all posts that expose the CCP’s gross abuse of human rights and its inherent evil ways. Over the years the G-TV platform through its supporters has exposed CCP lies and ties regarding HNA, the death of Wang Jian, Huawei, Alibaba, the Taiwan elections, Terry Guo, and ZTE. We encourage and welcome anti-CCP posts as well as any post that supports our growing movement’s day-to-day lives. G-TV is not going to follow the CCP and censor anti-CCP posts. We will not be bribed or back down in our fight against the CCP. G-TV stands for freedom of expression and will not deviate from this right regardless of the nature of the materials.Regarding the alleged Hunter Biden sex videos, as with similar G-TV anti-CCP postings we will continue to permit these posts and will do our best to filter graphic depictions. It is important to understand, particularly with our new visitors who are not familiar with our anti-CCP movement, that the G-TV posts often highlights individuals that are proxies of the CCP as well as the CCP’s tactics in gaining influence and power in the U.S. political, business, social, and media spheres. This includes highlighting the CCP’s long-standing use of force, corruption, money, sex, media, and drugs to gain control over influential people in the U.S. and throughout the world. By exposing these compromised individuals and methods, the CCP loses its control and influence over that individual thereby making the CCP weaker. Sometimes these depictions will be through business documents and e-mails while other times it may involve videos, including graphic videos. G-TV and its supporters will expose the nasty face of the CCP and its tactics to control America and the world. Unfortunately, we who call China and Hong Kong home are familiar with these tactics of the CCP. We hope the world through the G-TV platform will better understand these tactics and the threat to freedom posed by the CCP. It is time that the American public recognizes the evil face of the CCP, regardless of how graphic it looks on video. We welcome you to our struggle! »

J’aime

En français : « Une note à l'attention de notre communauté G-TV et des nouveaux visiteurs :Nous avons récemment reçu des questions concernant certains documents publiés sur G-TV, en particulier des vidéos à caractère sexuel qui auraient trait à Hunter Biden. Comme beaucoup d'entre vous le savent, G-TV est une plateforme créée pour le mouvement du Parti communiste chinois (« PCC ») et invite tous les posts qui exposent les abus flagrants du PCC en matière de droits de l'homme et ses mauvaises pratiques inhérentes. Au fil des ans, la plateforme G-TV, par l'intermédiaire de ses partisans, a révélé les mensonges et les liens du PCC concernant le HNA, la mort de Wang Jian, Huawei, Alibaba, les élections taïwanaises, Terry Guo et ZTE. Nous encourageons et accueillons les messages anti-CCP ainsi que tout message qui soutient la vie quotidienne de notre mouvement en pleine expansion. G-TV ne suivra pas le PCC et ne censurera pas les messages anti-CCP. Nous ne nous laisserons pas corrompre ni faire marche arrière dans notre lutte contre le PCC. G-TV défend la liberté d'expression et ne s'écartera pas de ce droit, quelle que soit la nature des documents.En ce qui concerne les prétendues vidéos sexuelles de Hunter Biden, comme pour les messages anti-CCP similaires de G-TV, nous continuerons à autoriser ces messages et nous ferons de notre mieux pour filtrer les représentations graphiques. Il est important de comprendre, en particulier pour nos nouveaux visiteurs qui ne sont pas familiers avec notre mouvement anti-CCP, que les messages de G-TV mettent souvent en avant des individus qui sont des mandataires du PCC ainsi que les tactiques du PCC pour gagner de l'influence et du pouvoir dans les sphères politiques, commerciales, sociales et médiatiques américaines. Il s'agit notamment de mettre en évidence le recours de longue date du PCC à la force, à la corruption, à l'argent, au sexe, aux médias et à la drogue pour contrôler des personnes influentes aux États-Unis et dans le monde entier. En exposant ces personnes et méthodes compromises, le PCC perd son contrôle et son influence sur ces personnes, ce qui affaiblit le PCC. Parfois, ces représentations se feront par le biais de documents commerciaux et de courriers électroniques, tandis que d'autres fois, il s'agira de vidéos, y compris de vidéos graphiques. G-TV et ses partisans exposeront le méchant visage du PCC et ses tactiques pour contrôler l'Amérique et le monde. Malheureusement, nous qui considérons la Chine et Hong Kong comme notre pays, nous connaissons bien ces tactiques du PCC. Nous espérons que le monde, grâce à la plateforme de G-TV, comprendra mieux ces tactiques et la menace que représente le PCC pour la liberté. Il est temps que le public américain reconnaisse le mauvais visage du PCC, quel que soit son aspect graphique sur les vidéos. Nous vous souhaitons la bienvenue dans notre combat ! »

J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s